Société
L’association Civitas a été prise en flagrant délit de mésinformation en diffusant des clichés d’un cours d’éducation sexuelle. Vendue comme s’étant déroulée en France, celle-ci aurait eu lieu en réalité au Canada. 
Publicité