Revue du web
Avec Atlantico
Après l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, la dynamique positive de la COP 21 semble remise en question. La COP 22, qui s'est ouvert début novembre, n'en demeure pas moins un rendez-vous primordial pour lutter contre le réchauffement climatique.
Publicité