Politique
Des députés de l’opposition ont plagié l’encyclopédie en ligne Wikipédia pour un projet de loi sur la reconnaissance du génocide assyrien.
Actualités
Onze députés UMP ont déposé il y a quelques jours un amendement à la loi Macron permettant aux chefs d’entreprise de licencier sans motif, rapporte le Lab mardi. 
Politique
Gilles Carrez, le président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale, est dans le viseur de Bercy. En cause, sa déclaration d'ISF.
Politique
Selon RTL, Nicolas Sarkozy souffre d'une certaine défiance au sein du groupe parlementaire UMP dont il ne parvient à obtenir l'adhésion à sa candidature à la tête de l'UMP.
Politique
Si les députés ont été contraints de publier leur déclaration d'intérêt à la demande de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, nombreux sont ceux qui, selon Mediapart, embauchent des proches aux frais de l'Assemblée.
Politique
Dans son édition d'hier, Le Parisien a révélé que les élus UMP qui ne paient pas leur cotisation à l'UMP sont (très) nombreux. Le parti d'opposition envisage de sanctionner les mauvais payeurs.
Politique
Sans en informer ses députés, le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale s'est servi des caisses de son groupe pour renflouer la trésorerie de l'UMP. Plus de détails.
Vidéos A la une
L'examen du projet de loi sur l'autorité parentale a repris lundi à l'Assemblée nationale dans un hémicycle désertique. Plusieurs députés UMP ont imputé cette faible fréquentation à la grève contre la réforme ferroviaire, critiquant ainsi l'organisation des discussions et ironisant également sur l'arrivée tardive du président de la commission des Lois.
Vidéos A la une
Le 26 février, le boycott des députés UMP à la séance des questions à l'Assemblée nationale, a été le thème abordé par Eric Brunet, dans Direct Droite, sur BFMTV. Direct de Gauche-Droite,...
Politique
Les députés de l’UMP ont décidé de ne pas participer aux questions au gouvernement de ce mercredi. Une décision rare qui fait suite aux accusations portées la veille par Manuel Valls à l’encontre de Claude Goasguen. Les socialistes ont pourtant eux aussi déjà été à l'origine d'un tel évènement.
Politique
Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur, a provoqué un véritable tollé à l’Assemblée nationale mardi en accusant le député UMP Claude Goasguen "de venir de l’extrême droite". Conséquence : les députés de l’opposition ont annoncé qu’ils boycotteront les questions au gouvernement de ce mercredi.
Publicité