Vidéos A la une
Philip Turle, rédacteur en chef adjoint de la rédaction anglaise de RFI, a apporté son éclairage jeudi soir sur le meurtre d'une députée travailliste britannique ce jeudi. Jo Cox, militante pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne a été tuée par balles dans le nord de l'Angleterre. "Je suis très choqué parce ce qu'il s'est passé. Au contraire des Etats-Unis, les crimes à l'arme blanche et avec des armes à feu sont extrêmement rares en Grande-Bretagne. D'ailleurs la plupart des policiers ne sont pas armés", a-t-il indiqué. "Voir une femme politique assassinée en pleine rue alors qu'elle fait un tour dans un marché sa circonscription est une chose étonnante. C'est la première fois depuis 26 ans. Ce type de crime est excessivement rare en Grande-Bretagne", a-t-il ajouté.
Publicité