Société
Le plus grand bidonville de France a commencé à être évacué lundi matin. Entre 6 000 et 10 000 migrants doivent être disséminés sur tout le territoire.
Société
Alors que l’évacuation totale de la "Jungle" de Calais est en cours depuis ce lundi matin, le gouvernement souhaite à tout prix éviter des accrochages entre migrants et policiers. 
Société
La "jungle" de Calais vit ses dernières heures et sera démantelée à partir de lundi matin à 8 heures. Mais comment cela va-t-il se passer ? Explications. 
Vidéos A la une
Malgré le démantèlement de sa partie sud, la 'jungle' de Calais tient toujours. Les bénévoles apportent chaque jour plus de 2000 repas aux...
Société
Les forces de l’ordre démantèlent la zone sud du camp de Calais depuis lundi. Même si l’Etat s’était engagé à une "évacuation progressive", des heurts sont venus perturber les opérations. Ici les images.
Vidéos A la une
L'Etat a entamé ce lundi, le démantèlement de la zone sud de la "Jungle" de Calais, après l'autorisation par la justice. L'opération s'est déroulée sous haute protection policière. L'évacuation a commencé dans le calme, avant que le climat ne s'envenime. Des heurts ont éclaté entre migrants et forces de l'ordre. Bilan de cette journée au climat explosif: trois activistes de l'association No borders et un migrant interpellés et cinq CRS blessés.
Vidéos A la une
Dans la zone sud de la "jungle" de Calais, où l'opération de démantèlement du camp de migrants est en cours depuis lundi matin, deux départs de feu ont été observés à quelques minutes d'intervalle. Selon l'envoyé spécial de BFMTV Lionel Top, la tension est en train de monter. Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes en direction de l'intérieur de la "jungle", et se sont servis du canon à eau contre des réfugiés et des membres d'associations. Les CRS sont actuellement en train de se déployer vers l'intérieur du camp. En milieu de journée, les opérations de démantèlement sont à l'arrêt.
Vidéos A la une
Cette semaine signe l'évacuation partielle du camp de Calais. La moitié des migrants, soit près de 2.000 personnes, devront avoir quitté le bidonville d'ici mercredi. Les habitants de la "jungle" redoutent pour beaucoup ce départ, certains parce qu'ils s'y sont reconstruit une vie, d'autres parce qu'ils redoutent l'après Calais. La préfecture, elle, veut tout faire pour éviter l'usage de la force tandis que les associations humanitaires sont vent debout contre l'expulsion. Elles ont déposé un recours qui sera examinée mardi par le tribunal administratif.
Vidéos A la une
Sept personnes ont été interpellées mardi dans le cadre du démantèlement de deux filières d'envoi de jihadistes vers la Syrie. Un homme, son épouse et sa belle-soeur ont été interpellés à Saint-Pierre-lès-Elbeuf, près de Rouen, par les policiers de la DGSI. L'homme est soupçonné d'avoir envisagé de se rendre en Syrie et d'être en contact avec des gens qui y sont déjà. Quatre autres personnes ont été interpellées par la sécurité intérieure dans une opération distincte à Albertville, en Savoie.
Vidéos A la une
GÊNES - 27 juillet 2014 - C'est la fin du voyage pour le Costa Concordia. Le paquebot est arrivé dimanche à Gênes, où il va être démantelé. Après plusieurs jours de mer entre l'île du Giglio, où il s'était échoué le 13 janvier 2012, et Gênes, c'est un soulagement pour tous les techniciens et les autorités. La France en particulier craignait notamment que l'épave ne pollue les côtes corses lors de son passage à proximité. Le Costa Concordia avait été remis à flot pour être tiré pendant quatre jours par deux puissants remorqueurs. A Gênes, le paquebot va être démantelé. En effet, entre 40 000 et 50 000 tonnes d'acier sont considérées comme réutilisables et devraient être cédées à des groupes sidérurgiques pour être refondues en de nouveaux matériaux.
Vidéos A la une
Reportage à Juvigny et Cranves-Sales où une soixantaine de Roms ont été evacués après le démantèlement de leurs campements.
Vidéos A la une
Le plus grand camp de Roms de Marseille a été démantelé par les pouvoirs publics, mercredi matin. Près de 400 Roms dont une centaine d'enfants avaient élu domicile dans ce camp du quartier de Saint-Jean-du-Désert. Des associations ont exprimé leur mécontentement face à la situation. "La communauté Roms est persécutée partout. "On a beau dire que la France est une terre d'accueil, ce n'est pas le cas. La preuve, la police est là pour expulser des gens qui sont dans la misère", a déclaré Thibault Albanese, du mouvement des Jeunes communistes des Bouches-du-Rhône.
Vidéos A la une
Direction Vavert où la brigade de gendarmerie a démantelé un trafique de stupéfiants.
Vidéos A la une
Deux jours après son naufrage, la carcasse du cargo espagnol "Luno" git toujours sur le sable. Une tentative de pompage des 80 tonnes de carburant que contient l'épave devait avoir lieu vendredi....
Vidéos A la une
Les opérations de démantèlement de l’arsenal chimique en Syrie sont en cours. L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques a choisi, jeudi, le port italien de Gioia Tauro pour y faire...
Vidéos A la une
Quelques précisions sur l’enquête de trafic de parfum de luxe qui a mené à l’interpellation de 17 personnes.
Vidéos A la une
16 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dans le cadre d'une enquête sur un vaste trafic de parfum contrefait.
Vidéos A la une
Le prix Nobel de la paix va être attribué vendredi à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) chargée notamment de superviser le démantèlement de l'arsenal chimique syrien....
Vidéos A la une
Un camp abritant une centaine de Roms a été démantelé à Roubaix, dans le Nord, ce vendredi matin. Beaucoup avaient déjà quitté le camp d’eux-mêmes dans la nuit.
Vidéos A la une
A 8 heures ce mercredi matin, les forces de l’ordre ont procédé à l’évacuation du camp de Roms de Lille Sud. C’était la troisième et dernière opération de ce type pour démanteler ce...
Publicité