Politique
L’ancien ministre de l’Education nationale a accusé Emmanuel Macron d’être en partie responsable de la défaite de la gauche aux élections à cause de ses déclarations polémiques.
Publicité