Vidéos A la une
Ce week-end, la ville de Calais a été marquée par des débordements en rapport avec la crise migratoire. Plusieurs migrants et militants ont été interpellés par la police. Interrogée ce matin, la préfète affirme que la situation est à présent sous contrôle. Des mesures seront prises pour gérer l'afflux de migrants et un quota sera imposé du fait du manque d'infrastructures. Pour Laurent Neumann, contrairement à ce que l'on pense, l'Etat français n'a pas été défaillant face à ce problème. Il a déployé tous les moyens nécessaires pour accueillir ces migrants. C'est l'Europe en elle-même qu'il faudrait pointer du doigt. Eric Brunet, quant à lui, pense que l'incident des deux derniers jours a été une bonne chose. En effet, cette crise migratoire impacte énormément sur le quotidien de la population locale. Ce fut donc l'occasion d'alerter les autorités. - Bourdin Direct, du lundi 25 janvier 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Les défaillances des deux premiers coeurs artificiels implantés ont permis d'améliorer le dispositif et de l'adapter pour les implantations suivantes. Le troisième patient, implanté en avril dernier, est en bonne santé et reste sous étroite surveillance. Un quatrième malade devrait être opéré d'ici un à deux mois et sera le dernier patient de cet essai clinique.
Vidéos Argent/Bourse
Le 25 septembre, Denis Jacquet, président de Parrainer la Croissance, reçu par Stéphane Soumier dans Good Morning Business, s'intéresse au pouvoir des entreprises, sur BFM Business. Chaque...
Publicité