Vidéos à la une
Le député socialiste Jean-Marc Germain, classé à gauche au PS, a demandé jeudi à la commission des Lois que soit supprimée l'inclusion de la déchéance de nationalité dans la révision constitutionnelle pour une "déchéance de citoyenneté". "A gauche, on pourrait tous se rassembler autour d'une notion de déchéance de citoyenneté", a affirmé le député des Hauts-de-Seine. La raison pour laquelle on en est arrivé à faire cette proposition c'est que nous voulons l'unité nationale". Une mesure qui continue à susciter beaucoup de réticences à gauche. Jean-Marc Germain se prononce lui pour "que chacun fasse un pas l'un vers l'autre" avec une déchéance de "citoyenneté" avec en échange un soutien de la gauche de la gauche à la déchéance pour les crimes et les délits acceptée par Manuel Valls et voulue par Nicolas Sarkozy.
Publicité