Vidéos à la une
Mardi, à la sortie du bureau politique de l'UMP, le député Bernard Debré revient sur l'affaire Bygmalion. " Si c'est vrai, cela pose un vrai problème : qui était responsable ? Il peut paraître étonnant que personne ne soit responsable !" "Si on en arrive à 40 millions, ça fait beaucoup, c'est difficile de ne pas s'en rendre compte ou de ne pas être informé." Il ajoute que si l'ex président était au courant " je considère qu' il ne peut pas se présenter aux primaires, c'est pas possible !"
Publicité