Vidéos A la une
Depuis le débat laborieux sur la déchéance de nationalité, la complicité entre François Hollande et Manuel Valls semble céder la place à la défiance. Thierry Arnaud a expliqué que les témoignages qu'il a recueillis ces dernières semaines confirment cette hypothèse. En effet, les proches du président de la République sont de plus en plus nombreux à penser que Manuel Valls fait exprès de le pousser à la faute. Lors du dernier remaniement gouvernemental, plusieurs d'entre eux ont suggéré au chef de l'État de changer de Premier ministre. - Bourdin Direct, du vendredi 26 février 2016, sur RMC.
Publicité