Vidéos A la une
Ils sont soupçonnés d'avoir voulu mener une attaque terroriste à Melbourne. Le Premier ministre australien a annoncé l'arrestation de cinq adolescents samedi. Âges de 18 et 19 ans, les jeunes suspects originaires de la banlieue de Melbourne ont été interpellés lors d'une opération qui a mobilisé 200 policiers au terme d'une enquête d'un mois. Selon le chef du gouvernement, ces personnes projetaient de commettre un attentat la semaine prochaine. Les jeunes prévoyaient visiblement d'attaquer des policiers à l'occasion des cérémonies du 100e anniversaire du débarquement des troupes australiennes à Gallipoli, en Italie, lors de la première guerre mondiale. Des responsables policiers ont indiqué que des armes blanches, dont une épée et un couteau, ont été saisies lors des perquisitions. Deux des suspects vont être inculpées pour avoir préparé un acte terroriste. Un troisième pour infractions à la législation sur les armes, tandis que les deux derniers ont été placées en garde à vue. Les autorités estiment que les suspects se sont inspirés des méthodes des djihadistes de l'État islamique pour préparer leur attentat. Membre de la coalition formée pour lutter contre le groupe État islamique en Syrie et en Irak aux côtés des États-Unis, l'Australie a envoyé plusieurs centaines de s Des responsables policiers ont indiqué que des armes blanches, dont une épée et un couteau, ont été saisies lors des perquisitions. Deux des suspects vont être inculpées pour avoir préparé un acte terroriste. Un troisième pour infractions à la législation sur les armes, tandis que les deux derniers ont été placées en garde à vue. Les autorités estiment que les cinq jeunes se sont inspirés des méthodes des djihadistes de l'État islamique. Membre de la coalition formée pour lutter contre le groupe État islamique en Syrie et en Irak aux côtés des États-Unis, l'Australie a envoyé plusieurs centaines de soldats sur le sol irakien. De quoi alimenter les craintes d'actions de représailles sur son sol.
Vidéos A la une
Dans la nuit de vendredi à samedi, le cargo de migrants Ezadeen a débarqué au port de Corigliano. C'est une situation inédite dans cette ville qui a provoqué des réactions hostiles comme des élans de solidarité de la part des habitants. Huit jeunes migrants âgés de 12 à 17 ans ont été accueillis provisoirement dans un centre catholique pour mineurs. Identifié par les autorités comme le seul port italien encore disponible, Corigliano pourrait faire face à de nouveaux débarquements.
Vidéos A la une
\"C'est nous les Africains qui arrivons de loin, venant des colonies pour sauver la patrie\", chantaient ensemble musulmans et chrétiens, indigènes et Français d'Afrique du Nord, mobilisés ou volontaires. \"L'Armée B\" qui débarqua en Provence, c'est essentiellement \"l'Armée d'Afrique\" créée en 1830 lors de la conquête de l'Algérie et qui intégra peu à peu des soldats indigènes. Jeudi, le gouvernement a rendu hommage aux vétérans.
Vidéos A la une
Micro-trottoir auprès de quelques essonniens qui font part de leurs émotions vis-à-vis des célébrations du 70e anniversaire du Débarquement.
Vidéos A la une
En visite d'Etat en France à l'occasion du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie, la reine Elizabeth II en a profité pour participer...
Vidéos A la une
Le soixante-dixième aniversaire du Débarquement, c'est aussi le soixante-dixième anniversaire du massacre d'Oradour-sur-Glane, ce village du Limousin exterminé par une unité SS qui remontait vers le front de Normandie le 10 juin 1944. Alors que le Premier ministre Manuel Valls sera présent aux célébrations, le village se bat pour que vive la mémoire du massacre.
Vidéos A la une
Le point sur la visite de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, à Plumelec pour rendre hommage à Émile Bouétard, la première victime du débarquement.
Vidéos A la une
Cette année, les commémorations du 70e anniversaire du débarquement pourraient réunir jusqu'à 8 millions de visiteurs. Mais après ce pic historique de fréquentation, les musées, les lieux de souvenirs et les villages normands s'inquiètent d'une baisse du nombre de visiteurs. La Normandie s'est donc déjà mobilisée pour attirer durablement de nouvelles générations de visiteurs.
Vidéos A la une
Pierre Nora, historien français et membre de l'Académie française, répond aux questions de Ruth Elkrief sur les célébrations du 70ème anniversaire du Débarquement et sur le "message d'unité" délivré par François Hollande lors de la commémoration du massacre de Tulle.
Vidéos A la une
Il y a 70 ans, Robert Murphy était l'un des premiers Américains à sauter en parachute au-dessus de Sainte-Mère-Eglise, pour le débarquement en Normandie. Aujourd'hui, son fils s'apprête à faire la même expérience.
Vidéos A la une
Parmi les soldats venus libérer l'Europe, certains ont pris des documents exceptionnels du débarquement. C'est le cas de Tony Vaccaro, un soldat américain qui a débarqué sur les côtes normandes en juin 44. Dans une main, son fusil, dans l'autre, un appareil photo. Une exposition se déroule actuellement au mémorial de Caen.
Vidéos A la une
Retour sur l'important dispositif de sécurité mis en place pour les commémorations du Débarquement en Normandie. Avec 19 chefs d'État et de gouvernement, 21 sites différents à protéger, dont 200 000 spectateurs. Les mesures de sécurité ont été exceptionnelles. Les équipes de BFMTV ont pu passer plusieurs jours dans les coulisses avec les militaires et les équipes de la sécurité civile chargés de sécuriser l'évènement. Simulation d'attaques terroristes, plongeurs démineurs, poste de commandement, etc...
Vidéos A la une
La plupart ont plus de 90 ans. Ils sont venus des États-Unis, du Canada, de Grande-Bretagne. 2 000 vétérans ont passé la semaine en France pour assister aux différentes cérémonies des 70 ans du D-Day. Accueil dans les familles de Normandie et saut en parachute !
Société
Alors que le personnel soignant de sa maison de retraite lui avait interdit de s'y rendre, Bernard Jordan, un vétéran de la Royal Navy s'est échappé de son établissement pour se rendre à Ouistreham et assister aux commémorations du Débarquement avec ses anciens camarades.
Vidéos A la une
Jérémy Brossard, envoyé spécial de BFMTV à Urville (Calvados) et Claude Quétel, historien, ancien directeur scientifique du Mémorial de Caen, auteur du livre "Le débarquement pour les nuls", étaient les invités de BFM Story.
Vidéos A la une
Jérémy Brossard, envoyé spécial de BFMTV à Urville (Calvados), Vincent Meylan, chef du service royautés et histoire au magazine Point de vue, Claude Quétel, historien, ancien directeur scientifique du Mémorial de Caen, auteur du livre "Le débarquement pour les nuls" et Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV, étaient les invités de BFM Story.
Vidéos A la une
Jérémy Brossard, envoyé spécial de BFMTV à Urville (Calvados), Vincent Meylan, chef du service royautés et histoire au magazine Point de vue, Claude Quétel, historien, ancien directeur scientifique du Mémorial de Caen, auteur du livre "Le débarquement pour les nuls" et Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV, étaient les invités de BFM Story.
Vidéos A la une
Tiffanie Osswalt, envoyée spéciale de BFMTV à Arromanches (Calvados), Vincent Meylan, chef du service royautés et histoire au magazine Point de vue, Claude Quétel, historien, ancien directeur scientifique du Mémorial de Caen, auteur du livre "Le débarquement pour les nuls" et Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV, étaient les invités de BFM Story.
Vidéos A la une
Jean Quétier, maire Sainte-Mère-Eglise, était en duplex pour BFM Story.
Vidéos A la une
"C'est un moment de rassemblement notre pays en a besoin", a expliqué à BFMTV Nicolas Sarkozy en marge des commémorations en Normandie, vendredi. "La mémoire sert à préserver et préparer 'l'avenir", a ajouté l'ancien Président.
Vidéos A la une
Le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants et à la Mémoire a décoré 59 vétérans vendredi matin. "Ce sont des hommes et des femmes qui vous donnent des leçons de modestie et d'humilité. Ils transmettent qu'il ne faut pas avoir de haine à l'égard de l'autre. C'est eux qui m'impressionnent et non pas le contraire", a expliqué Kader Arif à BFMTV.
Vidéos A la une
Ce 6 juin, on fête les 70 ans du débarquement allié sur les plages de Normandie. Toute la semaine sur RMC, à 8h20, l'historien François Kersaudy est revenu en 5 chroniques sur le débarquement du 6 juin 1944. Dernier épisode
Société
Le 6 juin 1944 les alliés débarquaient sur les côtes normandes. Planet.fr vous propose de revenir sur ce "jour le plus long" au travers des 10 plus belles photos en noir et blanc.
Vidéos A la une
Le plus important déjeuner de l'année aura lieu vendredi midi, à l'occasion du 70eme anniversaire du Débarquement en Normandie. 19 chefs d'Etats et de gouvernements seront réunis au château de Bénouville, siège de la Résistance normande en 1944. Rien ne pourra échapper aux hommes du GIGN: 9.000 hommes assureront la sécurité des personnalités présentes durant toutes les commémorations.
Vidéos A la une
70 ans après le Débarquement en Normandie, Christophe Person fait le point météo du 6 juin 1944 sur BFMTV. L'événement aurait dû se dérouler la veille, le 5 juin, mais les conditions météorologiques étant trop peu avantageuses, il a été repoussé au lendemain. Le temps aura été un élément déterminant pour le D-Day: les conditions s'étaient améliorées, mais n'étaient pas optimales le 6 juin. C'est toutefois en raison de cette météo que les Allemands étaient moins que prévu sur les zones de Débarquement.
Vidéos A la une
Jeudi soir, François Hollande et Barack Obama ont dîné ensemble, en compagnie de plusieurs chefs d'Etat. Au menu, des produits de Normandie, des vins français mais surtout beaucoup de diplomatie. Sur certains dossiers, les deux hommes ne sont pas d'accord, comme par exemple sur la vente de navires militaires français à la Russie, ou encore sur l'affaire de la BNP. Mais ces points de tension pourraient être éclipsés par l'opportunité diplomatique que représente le D-Day.
Vidéos A la une
C'était le top départ des commémorations pour le 70e anniversaire du Débarquement. La côte normande s'est embrasée jeudi soir vers 23 heures le long des plages du Débarquement avec un gigantesque feu d'artifice, symbolisant le combat engagé il y a 70 ans pour la libération du Vieux Continent.
Vidéos A la une
Romain Bail, maire UMP de Ouistreham, était en duplex pour BFM Story. Âgé de 29 ans, le jeune maire UMP va recevoir dans sa ville tous les grands de ce monde à l'occasion du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie.
Vidéos A la une
Ce jeudi à l'occasion du 70e anniversaire du Débarquement des alliés en Normandie, Vladimir Poutine est arrivé à l'Élysée pour un entretien avec François Hollande sur l'Ukraine. Après avoir invité Barack Obama au restaurant, François Hollande a reçu son homologue russe pour un "souper" en présence du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.
Vidéos A la une
Le chef d'Etat russe a été raccompagné par son homologue français François Hollande sur le perron de l'Elysée, après un souper durant lequel ils ont abordé notamment la crise ukrainienne. Les ministres des Affaires étrangères Laurent Fabius et Sergueï Lavrov étaient également présents lors de ce dîner de travail.

Pages

Publicité