Vidéos A la une
Invité sur BFMTV, l'ancien président du Conseil général de Vendée, Philippe de Villiers, est revenu sur la une de Charlie Hebdo avec Nadine Morano et le général de Gaulle. Il a qualifié la caricature d'acte raciste, "d'un racisme particulier qui s'appelle le racisme chromosomique". La une du journal caricature des enfants trisomiques, chose insupportable pour Philippe de Villiers qui y voit "une résurgence de l'astre noir de l'eugénisme nazi".
Publicité