Vidéos A la une
Les déclarations d'Emmanuel Macron, ce matin, sur Europe 1 ont provoqué des remous. "Il y a dans cette société (Gad), une majorité de femmes, il y en a qui sont pour beaucoup illettrées, pour beaucoup on leur explique : +vous n'avez plus d'avenir à Gad ou aux alentours. Allez travailler à 50 ou 60 km !+ Ces gens-là n'ont pas le permis de conduire, on va leur dire quoi ?", a déclaré le ministre. Lors des questions au gouvernement, il a répondu à la députée UMP Laure de La Raudière. Il s'est excusé pour ces propos qui "ont blessé" et a déploré que lé députée soit "plus choquée par des mots" que par cette réalité.
Publicité