Société
S’il avait été au second tour de la primaire de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy aurait tout fait pour que David Pujadas ne se retrouve pas face à lui lors du second débat. Découvrez pourquoi l’ancien président en veut autant au journaliste. 
Politique
A trois semaines du premier tour de la primaire de la droite, François Fillon ne devait pas se rater jeudi dans "L’Emission politique" de "France 2". L'ancien Premier ministre a-t-il été convaincant ?
Politique
Nicolas Sarkozy était jeudi soir l’invité de "L’Emission politique", le nouveau programme présenté par David Pujadas et Léa Salamé. Malmené par le format de cette nouvelle émission, le candidat à la primaire a vite perdu son calme, peinant à exposer sa vision de la France. Retour point par point. 
Vidéos Argent/Bourse
François Hollande avait promis qu'il ne se présenterait à nouveau à l'élection présidentielle que s'il réussissait à inverser la courbe du chômage. Lors de son interview du 14 juillet par Gilles Bouleau et David Pujadas, il a assuré qu'elle se produirait seulement si le prochain locataire de l'Élysée poursuit sa politique. "Nous aurons une baisse du chômage à la fin de l'année, mais un chômage qui restera trop élevé", explique-t-il.
Vidéos A la une
François Hollande a invité ce jeudi Gilles Bouleau et David Pujadas à l'Élysée pour sa dernière interview du 14 juillet, avant la fin de son quinquennat. Il a dressé lors de cette rencontre le bilan de ses 4 années au gouvernement. "Je pense que ça va effectivement mieux", a-t-il confié. Le président fait cependant connaître ses craintes concernant le Brexit. "Plus tôt la Première ministre engagera la procédure de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, [...] et meilleure sera notre situation", a-t-il expliqué.
Vidéos Vu à la télé
David Pujadas a perdu son calme après la diffusion d'un reportage lors du JT de 20 heures de ce lundi 30 mai. Le problème, c'est qu'il était en direct, ce qu'il n'a apparemment pas compris tout de suite... Les téléspectateurs ont donc pu l'entendre s'énerver.
Société
Alors qu’un sujet était en train de se terminer, le micro du présentateur vedette du JT de "France 2" s’est ouvert trop vite et a laissé échapper une petite colère du journaliste.
Société
Alors que des rumeurs sur le départ imminent de David Pujadas du JT de France 2 circulaient depuis quelques jours, la chaîne a tenu à mettre les choses au clair.
Vidéos Vu à la télé
Samedi 14 novembre, l'ancien juge du pôle antiterroriste Marc Trévidic, qui officie aujourd’hui au tribunal de grande instance de Lille, est intervenu sur le plateau de France 2. Face à David Pujadas, le magistrat pointe du doigt les choix diplomatiques et économiques des pays qui ont contribué, au...
Société
La présidente de l’association a publié dimanche une lettre ouverte au présentateur de France 2 suite à ses propos jugés "irrespectueux" envers les autistes.
Vidéos A la une
David Pujadas a tenu à réagir à la décision de Marine Le Pen d'annuler à la dernière minute sa participation à l'émission Des Paroles et des Actes. Le journaliste de France 2 se dit très déçu, affirmant que Marine Le Pen "a changé d'avis dans le courant de l'après-midi, alors que rien n'avait changé pour l'émission". David Pujadas "regrette" la décision de la présidente du Front national. "On annule faute de combattant ou de combattante", a-t-il conclu.
Société
Lors de la traditionnelle interview présidentielle du 14 juillet à l'Élysée, le journaliste de France 2 s’est affiché avec une coupe de cheveux quelque peu… audacieuse. Un détail qui n’a, semble-t-il, pas échappé aux internautes.
Vidéos Vu à la télé
Mardi soir, dans le JT de France 2, David Pujadas a dévoilé en fin d'émission les noms des jurés du 68e Festival de Cannes. Alors qu'il annonçait la présence du réalisateur mexicain Guillermo del Toro, une photo de l'acteur porto-ricain...
Vidéos Vu à la télé
David Pujadas a été contraint de reconnaître une erreur de formulation ce jeudi 22 janvier dans l'émission Des paroles et des actes sur France 2. Najoua Arduini-ElAtfani, militante et présidente de l'association "le Club XXIe siècle" lui a en effet...
Société
Invité jeudi matin du Grand Direct des Médias de Jean-Marc Morandini sur Europe 1, David Pujadas s'est dit être harcelé par son prédécesseur de France 2.
Vidéos Vu à la télé
 David Pujadas a sauté en parachute ce lundi 14 juillet avec des militaires. Le présentateur du JT de France 2 a survolé la capitale avant d'atterrir place des Invalides, réalisant "un rêve".   Problème, ce saut  a fait l'objet...
Vidéos Vu à la télé
Invoié sur LCI, David Pujadas a parlé de son travail qu'il dit adorer mais le présentateur du JT de France ne se voit pas non plus "faire de voeux os". Il compte y rester "2 ou 3 ans" de plus mais "je ne ferai pas vingt ans comme Patrick Poivre d'Arvor...
Vidéos A la une
David Pujadas s'est emporté en direct jeudi 2 mai lors de l'émission Des Paroles et des Actes. Avant l'entrée d'un invité, ce dernier ne savait visiblement pas que son micro était allumé et a pesté contre l'absence d'affichage du chrono qui permet de mesurer le temps de parole des invités.
Vidéos A la une
 Une trentaine d'intermittents du spectacle se sont invités sur le plateau du JT de 20 heures de France 2 ce mardi 8 avril 2014, contraignant David Pujadas à rendre l'antenne plus tôt que prévu.
Société
Alors que le JT diffusait un sujet, le plateau du 20h a été envahi par une trentaine de personnes contraignant David Pujadas à rendre l'antenne.
Insolite
Yves Calvi, dans son émission, a diffusé les images d’un texto plus que coquin. Il s’agit en réalité du troisième recyclage de cette séquence, déjà utilisée par deux fois par David Pujadas en 2012. 
Société
Alors que Bernard Tapie était lundi soir l’invité de David Pujadas sur le plateau du JT de France 2, le présentateur a confié ses impressions sur ce qui s’est véritablement apparenté à un show télévisé. Retour sur cette interview quelque peu musclée.
Société
Après pas moins de 96 heures de garde à vue et une mise en examen pour "fraude en bande organisée", Bernard Tapie a donné sa version des faits sur le plateau du JT de 20 heures de France 2 lundi soir. Il a par ailleurs évoqué "un complot" qui le vise directement lui et l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy.
Publicité