Politique
Un échange houleux a eu lieu entre Daniel Cohn-Bendit et Jean-Luc Mélenchon sur le plateau de "France 2" dimanche soir. Le second a reproché au premier de l'avoir tutoyé...
Vidéos A la une
Interrogé ce mercredi sur BFMTV avant la décision du préfet de police d'interdire la manifestation de jeudi à Paris, Daniel Cohn-Bendit est persuadé que la mobilisation aurait bien lieu. "Si vous interdisez une manifestation dans le climat actuel, vous aurez une multitude de rassemblements sauvages. C'est une fausse bonne idée", a estimé cette figure emblématique de mai 68, peu enclin à croire à la prohibition. "On n'interdit pas une manifestation syndicale, ça ne se fait pas", a-t-il affirmé, raillant au passage la "république du coup de menton" de Manuel Valls. "Si on veut de l'autorité il faut avoir de l'intelligence politique", a assuré l'ancien élu écologiste à l'adresse de l'exécutif
Vidéos A la une
Laurent Ruquier, le présentateur d'"On n'est pas couchés", sur France 2, a estimé que Roselyne Bachelot et Daniel Cohn-Bendit étaient "trop vieux" pour incarner ses chroniqueurs.
Vidéos A la une
Daniel Cohn-Bendit, l'ancien député européen, était reçu par Ruth Elkrief jeudi soir sur BFMTV. Le désormais chroniqueur politique a indiqué en parlant de Karim Benzema qu'il ne "demandait pas aux footballeurs d'être des exemples. Ils ne le sont pas. Il y a qui sont des petites frappes. Il y a en qui sont intelligents, Lilian Thuram est un exemple". Daniel Cohn-Bendit a aussi mis en garde Manuel Valls qui avait critiqué l'attaquant madrilène. "Si Benzema marque le but de la victoire pour l'équipe de France à l'Euro, il ne lui serrera pas la main?", a-t-il demandé.
Vidéos A la une
Invité sur BFMTV ce jeudi soir, Daniel Cohn-Bendit est revenu sur une de ses questions qui a été, selon lui, mal interprétée. Lors de l'une de ses chroniques sur Europe 1, l'ancien eurodéputé a demandé: "si c'est la guerre, et moi je suis très sceptique sur ce terme, comment peut-on organiser l'Euro en temps de guerre ?". Il a nié avoir donné son avis en affirmant qu'il avait simplement "posé une question". "Maintenant si on peut plus poser des questions dans ce pays...", a déclaré l'ex-président des Verts, visiblement exaspéré. "Si on est certain que la sécurité est assuré on fait l'Euro, mais il ne faut pas se mentir, faire l'Euro c'est prendre un risque", a-t-il ajouté.
Vidéos A la une
Daniel Cohn-Bendit fustige l'absentéisme au Parlement européen. Invité des Grandes gueules sur RMC, il s'en est pris ouvertement à deux personnalités : Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Selon lui, ils préfèrent faire l'école buissonnière que d'être assidus aux séances du Parlement européen.
Vidéos A la une
Dans les allées de l'Assemblée nationale ou au-dessus des fourneaux dans les cuisines d'un chef étoilé, la place de la femme est un combat du quotidien. En 2013, le magasine Marie-Claire a fait poser des célébrités masculines en talons rouges, comme Daniel Cohn-Bendit (EELV), pour briser les tabous. Une initiative qui n'a pas enthousiasmé la salle des Quatre Colonnes. Dans les cuisines d'un chef renommé, Aurore tente de se frayer un chemin dans un monde où les candidatures féminines ne sont pas nombreuses.
Vidéos A la une
En publiant ce mercredi avec d'autres signataires une tribune dans le Monde contre le gouvernement, Martine Aubry a jeté un pavé dans la marre du PS. Alors que François Hollande est en ce moment même au Pérou, les socialistes se défient entre-eux. Christophe Jakubyszyn, chef du service politique de TF1, estime curieux ce retour surprise sur la scène politique de la maire de Lille : "On ne sait pas encore quel est l'objectif de l'ancienne rivale de François Hollande".
Vidéos A la une
"Trop, c'est trop", Martine Aubry monte à la charge. Dans une tribune publiée ce mercredi dans le Monde, la maire de Lille et l'écologiste Daniel Cohn-Bendit, parmi d'autres signataires, reprochent à François Hollande et Manuel Valls de conduire à "l'affaiblissement durable de la France". Réforme du code du travail, pacte de responsabilité... rien ne trouve grâce aux yeux de ceux qui se réclament être "la gauche moderne".
Vidéos A la une
Dans une tribune publiée dans le journal Le Monde, Martine Aubry et Daniel Cohn-Bendit s'en prennent à la politique de François Hollande et de Manuel Valls. Déchéance de nationalité, accueil des réfugiés... : ils réclament un changement radical de ligne sous peine d'une défaite programmée en 2017.
Vidéos A la une
Daniel Cohn-Bendit a répondu, mercredi soir, aux questions de Ruth Elkrief sur BFMTV depuis la Bellevilloise où se tenait un débat avec les autres signataires de l'appel à la primaire de la gauche. Les organisateurs souhaitent éviter ce qu'ils appellent un "crash démocratique", à savoir devoir choisir au second tour entre un candidat de droite et du front national. Il a précisé qu'il ne serait pas candidat à la primaire. "Et pour Christiane Taubira, elle a dit, non, c'est à elle de décider", a-t-il lâché.
Vidéos A la une
C'est une initiative qui va faire du bruit et siffler aux oreilles de François Hollande. Lundi matin, l'ancien député européen Daniel Cohn-Bendit et une trentaine de personnalités lancent un appel à une "primaire des gauches et des écologistes" dans le journal "Libération".
Vidéos A la une
A un an et demi de l'élection présidentielle, nombreux sont ceux se prononçant en faveur d'une primaire à gauche, malgré le statut de président sortant de François Hollande. Daniel Cohn-Bendit, l'économiste Thomas Piketty ou encore l'ancien footballeur Vikash Dhorasoo font partie d'une liste de quarante personnalités demandant une primaire à gauche, dans une tribune à paraître dans le journal Libération ce lundi.
Vidéos A la une
Lors du sommet de l'Economie Challenges-LCI, l'ancien Premier ministre Alain Juppé s'est confié sur sa complicité avec l'ancien leader de mai 68, Daniel Cohn-Bendit.
International
Au total, 89 personnalités européennes dont quatre Français figurent sur la liste noire de la Russie en raison de leur opposition à la politique menée par Moscou.
Vidéos A la une
En réponse aux sanctions économiques de l'UE, Moscou a émis une liste noire de personnalités politiques européennes. Les personnes concernées, Daniel Cohn-Bendit et Bernard-Henri Lévy notamment, ne peuvent plus entrer sur le territoire russe. Si certains des bannis s'en amusent, à l'image de l'ex-député européen, d'autres s'insurgent.
Vidéos A la une
Vous avez décroché de l'actualité ce week-end ? Nicolas Sarkozy superstar enterre l'UMP, Alain Juppé hué, le PSG remporte la Coupe de France, Daniel Cohn-Bendit sur la liste noire de Poutine, une fusillade à Metz et Solar Impulse qui traverse le Pacifique... MYTF1News vous offre une session de rattrapage.
Vidéos A la une
Une liste noire de Moscou a été révélée ce samedi comprenant notamment les noms de Bernard-Henri Lévy, Daniel Cohn-Bendit, Henri Malosse ou encore Bruno Le Roux. Ce dernier s'est exprimé sur Radio J ce dimanche et qualifie cette liste "d'acte d'hostilité envers l'Europe et la France".
Vidéos A la une
La Russie a publié une liste noire de personnalités interdites sur son sol, en réponse aux sanctions européennes contre Moscou. Quatre Français figurent sur cette liste, le philosophe Bernard Henri-Lévy, l'ancien eurodéputé Daniel Cohn-Bendit, le socialiste Bruno Leroux et le président du Comité économique et social européen Henri Malosse. Pour Bernard Henri-Lévy, avec cette liste "Poutine sanctionne des amis de la démocratie et des amis de la Russie".
Vidéos A la une
A 70 ans, l'ancien euro-député écologiste Daniel Cohn-Bendit a obtenu la nationalité française, en plus de l'allemande. C'est le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve qui lui a annoncé la nouvelle.
Vidéos A la une
Daniel Cohn-Bendit, qui ne bénéficiait jusqu'alors que de la nationalité allemande, est désormais français. L'information, rapportée par l'agence AP, a été confirmée par son frère Gabriel au Parisien. L'ancien leader a vu sa démarche aboutir ce samedi.
Vidéos A la une
L'ancien eurodéputé Daniel Cohn-Bendit a déclaré sur RTL que si le Parti socialiste "veut le poisson vert" au gouvernement, "il faut des appâts" sur l'hameçon. Des membres d'Europe Ecologie-Les Vers (EELV) se réunissent samedi à l'Assemblée nationale pour décider d'un retour des écologies au gouvernement.
Société
Daniel Cohn-Bendit, ex-meneur du mouvement étudiant, a reçu jeudi son titre de doctorant à l’université de Nanterre, 46 ans après mai 68.
Vidéos A la une
Vêtu d'une toge noire et écarlate, Daniel Cohn-Bendit est brièvement redevenu Dany le Rouge jeudi lors d'une cérémonie à l'université de Nanterre, où il a été l'un des meneurs du mouvement étudiant en mai 1968.
Vidéos A la une
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing et l'ancienne figure de Mai-68, Daniel Cohn-Bendit, ont débattu lors d'un rendez-vous exceptionnel, ce mercredi soir sur BFMTV, au sujet de l'Union européenne. Durant leur échange, le député européen à déclaré: "Valéry Giscard d'Estaing est le Roger Federer de l'idée européenne"
Politique
Dans une interview accordée à la revue 'Charles", Daniel Cohn-Bendit n'y est pas allé par quatre chemins pour qualifier le bilan écologiqe de François Hollande.
Vidéos A la une
Daniel Cohn-Bendit attend une "réponse commune de l'Union européenne" sur une intervention en Irak. "L'aide humanitaire doit d'accompagner d'une aide militaire", estime l'ancien député européen.
Vidéos A la une
Lors de la cérémonie d'adieu qui lui a été consacrée à EELV, Daniel Cohn-Bendit l'a promis, s'il y a une élection au suffrage universel direct pour élire le président de du parlement européen, il sera candidat. Sauf que ce n'est...
Politique
Alors que Dany le Rouge a décidé de prendre sa retraite, les membres de sa famille politique ont tenu à lui rendre un hommage particulier jeudi soir. Lors de leur dernier meeting de campagne avant les élections européennes, les écologistes lui ont organisé une parodie de procès.
Vidéos A la une
Ruth Elkrief, envoyée spéciale de BFMTV au meeting EELV à Paris, était en duplex pour BFM Story. Pour clore sa campagne électorale, EELV tient un grand meeting à Paris dans le XIème arrondissement. Cet évènement sera l'occasion pour le groupe de rendre hommage au leader écologiste, Daniel Cohn-Bendit, qui quittera définitivement la scène politique européenne cette semaine.

Pages

Publicité