Vidéos A la une
Le propriétaire de l'imprimerie de Dammartin, où s'étaient retranchés les frères Kouachi après l'attentat à Charlie Hebdo, s'est exprimé sur BFMTV plus de deux mois après cet épisode traumatisant. "La première des priorités qui me permettra de me reconstruire, c'est retravailler, continuer mon activité tel qu'elle l'était avant, avant de penser effectivement à moi", a déclaré Michel Catalano. Depuis les attentats, l'homme se consacre entièrement à son travail: "je suis sur le front depuis le 12 janvier, je n'ai pas arrêté, je travaille, je fais tout ce qu'on me demande de faire", a-t-il ajouté.
Vidéos A la une
Michel Catalano, le patron de l'imprimerie de Dammartin-en-Goële où s'étaient retranchés les frères Kouachi le 9 janvier dernier, a témoigné sur BFMTV vendredi. "J'ai toujours du mal à dormir. Le fait de reconstruire l'entreprise me permet de passer la journée à peu près normalement, le plus difficile c'est la nuit", indique-t-il.
Vidéos A la une
Édition spéciale : les invités d'Arnaud Ardoin ce soir : Invités : - Razzy Hammadi, député PS de Seine-Saint-Denis - Claude Goasguen, député UMP de Paris - Jacques Follorou, journaliste au Monde - Pierre Martinet, ancien agent du Service action de la DGSE Réagissez également avec le hashtag #CVR sur Twitter.
Publicité