Vidéos à la une
La chaîne TV5MONDE a été la cible ce mercredi soir d'un piratage de grande envergure mené par des individus se réclamant du groupe jihadiste Etat islamique (EI). Selon certains spécialistes du terrorisme, il y a bien une montée en puissance du cyberjihadisme. Mais les pirates ne seraient pas pour autant des cracks de l'informatique. Un simple courrier électronique peut très bien être à l'origine de l'intrusion.
Vidéos à la une
Après le piratage de TV5MONDE par des individus se réclamant du groupe jihadiste Etat islamique (EI), le ministre de l'Intérieur a annoncé la création de 500 emplois pour lutter contre le cyberjihadisme. Dans le lot, il y aura "des emplois de techniciens spécialisés dans la lutte contre la cybercriminalité", a précisé Bernard Cazeneuve. "Sur le plan juridique, sur le plan humain, sur le plan technologique, la mobilisation est totale" a assuré le ministre devant le siège de la chaîne francophone.
Publicité