Vidéos A la une
Les invités : - Frédéric Cuvillier, député socialiste du Pas-de-Calais, ancien ministre - Thierry Solère, député UMP des Hauts-de-Seine
Vidéos A la une
Les syndicats de cheminots ont entamé leur sixième jour de grève, pénalisant les élèves qui participent aux premières épreuves du bac. Mais la réforme ferroviaire portée par Frédéric Cuvillier sera bien examinée à l'Assemblée à partir de mardi. Le débat s'annonce houleux, alors que l'opposition se divise sur la question. Xavier Bertrand s'apprête à la voter, tandis que Luc Chatel demande sur RTL son retrait pur et simple. François Goulin
Vidéos A la une
Selon le président de la SNCF, la grève des cheminots, reconduite jusqu'à mardi, coûterait entre 40 et 50 millions d'euros, sans compter le budget des usagers, lui aussi impacté. Pour Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État chargé des Transports, "une grève inutile devient une grève coûteuse. Les conducteurs et les contrôleurs sont particulièrement mobilisés, je les appelle vraiment à la responsabilité".
Vidéos A la une
Les syndicats de cheminots sont ressortis en ordre dispersé des négociations menées ce jeudi, au ministère des Transports, sur la réforme ferroviaire très contestée. Sud Rail n'a pas souhaité poursuivre les discussions et a quitté la table au bout de trente minutes d'entretien. À contrario, la CGT, premier syndicat à la SNCF, parle d'un "vrai échange avec le gouvernement" et se prononcera jeudi "dans la soirée" sur les engagements pris par le secrétaire d'État aux Transports Frédéric Cuvillier.
Vidéos A la une
Lors d'une visite dans la principauté d'Andorre, François Hollande s'est exprimé ce jeudi au sujet de la rencontre entre Frédéric Cuvillier, le secrétaire d'État aux Transports, et les syndicats de cheminots, pour mettre un terme à la grève à la SNCF. Selon le chef de l'État, un compromis doit être trouvé pour satisfaire les salariés et les usagers : "Je crois que là, on n'est pas loin, je l'espère, d'un accord", a-t-il ajouté.
Vidéos A la une
Ce jeudi, Frédéric Cuvillier a évoqué une "avancée sensible", à l'issue de quatre heures de négociations avec les syndicats pour tenter de mettre fin à la grève des cheminots. Selon le secrétaire d'État aux Transports, les propositions faites lors de cette rencontre "étaient de nature à ouvrir la voie à une sortie de crise ".
Vidéos A la une
Jeudi, les négociations entre les syndicats et l'État n'ont pas abouti. Le mouvement de grève à la SNCF devrait donc se poursuivre. Plus de 22% des cheminots suivent le mouvement en ce deuxième jour de grogne. Les syndicats, au premier rang desquels la CGT-cheminots et Sud Rail, protestent contre la réforme ferroviaire qui sera discutée à partir du 17 juin à l'Assemblée. Jean-Baptiste Daoulas, Jérémie Hartmann, Sarah Farjot
Vidéos A la une
La SNCF est en grève. Et la semaine prochaine le projet de loi sur la réforme ferroviaire est examiné à l'Assemblée. Pour le secrétaire d'état chargé de transports cette réforme est indispensable pour sauver le rail. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Vidéos A la une
Rouler sur la bande d'arrêt d'urgence pour désengorger les abords des grandes villes. L'idée est lancée par Frédéric Cuvillier. Le secrétaire d'Etat aux Transports veut ouvrir ces voies aux autobus, aux taxis et aux véhicules de covoiturage, sur des créneaux horaires précis. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Vidéos A la une
Ce mercredi sur RTL, le secrétaire d'État aux Transports, Frédéric Cuvillier, a évoqué l'idée d'autoriser la circulation sur les bandes d'arrêt d'urgence en cas d'embouteillage. Ainsi, les bus, taxis et véhicules de covoiturage pourraient être autorisés à emprunter la voie d'urgence des autoroutes sur certains tronçons. Le projet est loin de faire l'unanimité: "Je suis contre, pour une simple raison, en cas d'urgence comment fait-on passer les pompiers et les ambulances?", s'insurge un chauffeur de taxi.
Vidéos A la une
Mini couac ? L'interview de Ségolène Royal dans le journal Paris Match et ses différentes déclarations sur l'écotaxe ont semé le trouble...A la sortie des questions au gouvernement mercredi, Frédéric Cuvillier, secrétaire d'Etat en charge des transports s'exprimait sur les positions de Ségolène Royal quand cette dernière apparaît juste derrière lui ... L'occasion d'afficher unité et cohérence gouvernementale ... sans nier la place du débat.
Vidéos A la une
Lors de sa visite à Toulouse, Frédéric Cuvillier, Ministre délégué aux transports, a confirmé l’arrivée de la Ligne à grande vitesse en 2024.
Vidéos A la une
Gilles-William Goldanel, notre avocat dans les GG, est assez remonté quant à la procédure judiciaire de la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge. Pour lui comme pour son confrère, Georges Holleaux, il n'est pas normal que les experts déterminant la cause de l'accident soient parties...
Vidéos A la une
L'annonce a été faite par le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier. Un quart des vols prévus aujourd'hui a été annulé dans les aéroports français. Il était l'invité de BFM STORY ce mardi 11 juin.
Publicité