Un assistant de 18 ans, Peng a trouvé la mort lors de répétition pour le tournage de la version chinoise de l’émission Splash.

La chaîne Zhejiang Satellite qui diffuse la version chinoise de  Splash, a annoncé vendredi dernier le décés de Peng, assistant d’un des maîtres nageurs de l’émission. Ce jeune homme était âgé de seulement 18 ans. Il est mort noyé pendant que Shi Xiao Long, un professionnel des arts martiaux chinois, s’entraînait. L’ensemble de la production a déclaré qu’après l’accident, ils "ont lancé une opération de sauvetage et ont emmené le jeune homme à l’hôpital, mais il n’a pas pu être ranimé". L’un des coachs de la version française, Alexis Coquet, avait prévenu : "si vous voulez des morts en direct, continuez comme ça!"

En FranceEn France, Splash a elle aussi eu son lot de blessés lors du tournage en Alsace. Steevy Boulay, chroniqueur de la bande de Ruquier sur Europe 1, et Patrick Puydebat, ancien héros de la série Hélène et les garçons, ont du annuler leur participation au jeu pour cause de blessures graves au dos et au visage. Les candidats de la première saison, Nadège Lacroix (gagnante de Secret Story 5), Laury Thilleman (ex Miss France), le rugbyman Christian Califano et Jean-Luc Lahaye se sont eux aussi fait mal durant les entrainements.

Publicité
La chaîne française TF1 avait annoncé qu’elle lancerait une seconde saison de Splash. La mort d’un candidat d’une même émission à l’étranger ne devrait pas affecter ce choix. Cependant, ce scandale ajouté à celui du double drame de Koh Lanta (le décés d’un candidat, Gérard Babin et le suicide du médecin de l’émission) pourrait faire changer d’avis les producteurs. L’émission et son concept sont plus que jamais très fortement critiqués sur les réseaux sociaux et condamnés par les sociologues. François Jost, sociologue et analyste des médias, a ainsi déclaré qu’il trouvait "aberrant" le fait de "risquer sa vie pour un jeu de télé-réalité", que ce soit Koh Lanta ou Splash

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité