Le claviériste du mythique groupe The Doors, Ray Manzarek, s’est éteint la nuit dernière à l’âge de 74 ans, en Allemagne. Il a succombé à un cancer qui le rongeait depuis nombre d’années.

Ray Manzarek, le claviériste des Doors, est décédé la nuit dernière dans un hôpital allemand de la ville de Rosenheim. L’un des deux membres fondateurs du mythique groupe des années 60-70 est mort à l’âge de 74 ans de son cancer.

L’histoire d’un groupe mythique L’histoire des Doors a commencé sur une plage de Venice Beach, en Californie. Jim Morrison rencontre Ray Manzarek le 8 juillet 1965, et marque le début d’une grande histoire. En 1967, les deux jeunes hommes, accompagnés de Robbie Krieger à la guitare et John Densmore à la batterie, ont connu leur premier succès international avec Light My Fire. Ils enchaîneront les tubes avec People are strange (1967), Hello I love you (1968), ou L.A. Woman (1971). Les Doors, c’est plus de 100 millions d’albums vendus en seulement cinq ans, de 1967 à 1972. Une carrière éphémère mais qui marqua à tout jamais l’histoire du rock. Les Doors se sont finalement séparés en 1973, ne supportant plus l’absence de leur leader et chanteur, le charismatique Jim Morrison, décédé à la suite d’une overdose à l’âge de 27 ans.

Publicité
Les premières réactions"Je suis seulement heureux d'avoir eu la chance de jouer les chansons des Doors avec lui cette dernière décennie. Ray constituait une part importante de ma vie, et il me manquera toujours" a fait savoir dans un communiqué Robbie Krieger, ancien guitariste du groupe avec lequel Ray Manzarek était parti en tournée depuis 2003. Slash, le guitariste des Guns N' Roses, a lui aussi fait part de son émotion sur son compte Twitter ce mardi matin : "Repose en paix Ray Manzarek, les mots ne suffisent pas."

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité