C'est désormais officiel, Aymeric Caron cédera sa place à Yann Moix dans le talk-show du samedi soir. Découvrez qui est le futur polémiste dont vous risquez d'entendre parler.

Le profil d'un chroniqueur. L'information annoncée par Le Parisien (contenu payant) ce jeudi a depuis été confirmée par France 2 : Yann Moix se tiendra aux côtés de Léa Salamé dans la prochaine saison d'"On n'est pas couché". Pas encore médiatisé à l'extrême, ce qui ne devrait d'ailleurs pas tarder, le remplaçant d'Aymeric Caron est pourtant très actif. Tantôt écrivain, tantôt réalisateur et même chroniqueur depuis 2014, l'homme multitâches ne devrait pas avoir de mal à endosser le lourd rôle de polémiste de la télévision publique.

Un écrivain récompensé

Selon RTL, Yann Moix a d'abord été repéré par Bernard-Henri Lévy. En 1996, il est récompensé d'un Goncourt du premier roman pour "Jubilations vers le ciel". En 2002, il écrit "Podium", l'histoire d'un sosie de Claude François. Continuant sur sa lancée avec des sorties annuelles en librairie, l'écrivain suscite des critiques mitigées. Parfois bonnes, parfois clairement mauvaises. "Naissance", son roman de 2013, lui vaut le prix Renaudot.

Un réalisateur pas toujours apprécié

En 2004, Yann Moix décide d'adapter "Podium" au cinéma. Avec plus de trois millions d'entrées, ce premier jet mettant en scène Benoît Poelvoorde est un succès. Cinq ans plus tard, le nouveau réalisateur sort "Cinéman", un échec cette fois-ci.

Proche de Laurent Ruquier

Publicité
Mais le successeur d'Aymeric Caron est également un habitué des médias. Selon Le Parisien, l'année dernière il faisait déjà partie des candidats au célèbre binôme de l'émission du samedi soir. Seulement, Léa Salamé lui avait été préférée. Qu'à cela ne tienne, en septembre 2014, Yann Moix a tout de même rejoint Laurent Ruquier dans une autre émission : "Les Grosses Têtes", sur RTL.

Vidéo sur le même thème -Quand Yann Moix compare les jeux de téléréalité aux vidéos de Daech 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité