Réponse : Napoléon 1er en 1804. Découvrez le nouvel épisode de notre série "Les petites phrases de l'histoire expliquées" !

Le 2 décembre 1804, Napoléon Bonaparte devient Napoléon 1er, empereur des Français. La cérémonie du sacre qui se déroule dans le cathédrale Notre-Dame de Paris est célébrée par le pape Pie VII venu spécialement de Rome à la demande de Napoléon. Pourtant, contrairement aux usages et à ce qui avait été prévu, le nouvel empereur se sacre lui-même, sans laisser le pape accomplir ce geste.

Au souverain pontife, Napoléon déclare : "Je n’ai pas succédé à Louis XVI mais à Charlemagne". Par cette formule, il signifie que son sacre n’a aucun lien avec celui des rois qui se sont succédé sur le trône de France, incarnations de l’Ancien régime, mais s’inscrit dans la filiation de Charlemagne. Pour Napoléon, il était en effet plus glorieux de se prétendre successeur de celui qui fut l’empereur le plus puissant d’Occident et le père de l’Europe moderne plutôt que de succéder à un roi faible qui a fini guillotiné par son peuple !

Publicité
C’est pour bien marquer cette différence qu’il choisit le titre d’empereur et non de roi. Napoléon dévoilait ainsi sans détour son ambition de régner sans partage sur l’Europe, comme l’avait fait Charlemagne dix siècles avant lui. Une ambition qui se fracassera d’abord devant Moscou puis dans la morne plaine de Waterloo…

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Qui a dit, Citation, Histoire

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité