Une équipe de chercheurs américains a découvert une peinture cachée dans une célèbre fresque du musée du Louvre : " Trois hommes armés d'une lance". Une découverte inédite qui pourrait en amener d'autres.

Et si le Da Vinci Code n'était pas un mythe ? Si certains artistes se servaient réellement de leurs peintures pour coder des messages ou cacher d'autres œuvres sous leurs coups de pinceaux ? C'est avec cette idée en tête que des chercheurs américains, dirigés par le professeur Jackson, ont passé au scanner corporel plusieurs œuvres du musée du Louvre. Et quelle n'a pas été leur surprise lorsqu'ils ont découvert un visage de Romain, caché dans la fresque "Trois hommes armés d'une lance", du collectionneur Giampietro Campana.

Scanner contre rayon X"Nous étions stupéfaits et ravis. Au fur et à mesure que l’image se matérialisait sur l’écran, nous n'arrivions pas à en croire nos yeux. En modifiant un peu le contraste et la couleur, les traits de ce visage sont apparus comme un miracle" explique le Dr Jackson au Huffington Post. Une découverte qui n'est pas seulement due à la chance, le professeur ayant reconnu avoir eu recours à d'autres techniques. La plupart des outils scientifiques d'investigation, comme la radiographie, la spectrométrie de fluorescence X, la photographie infrarouge, la réflectographie infrarouge et même la fluorescence sous UV, n'avaient rien donné.

Publicité
Il aurait été peint avant la fresqueC'est le scanner corporel, habituellement utilisé pour la sécurité dans les aéroports, qui a permis de mettre au jour cette peinture cachée, datant de la Grèce ancienne. Les chercheurs pensent qu'elle était préexistante à la présence des " Trois hommes armés d'une lance", qui auraient été peints par la suite. La méthode n'en étant qu'à ses débuts, d'autres surprises ne sont sans doute pas exclues. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité