La légende du rock américain, Lou Reed est décédé à l’âge de 71 ans. Il a créé le groupe Velvet Underground. Mondialement connu, il choquait par les textes de ces chansons.

© Man Alive / Wikimedia Commons

Ce dimanche 27 octobre est décédé Lou Reed, légende du rock américain et créateur du groupe Velvet Underground, à l’âge de 71 ans. Il avait subi une greffe du foie en mai dernier.

Lou Reed est né le 2 mars 1942 à Brooklyn. Il rencontre à la fin de ses études le musicien John Cale, avec qui il forme le Velvet Underground, produit par Andy Warhol. En 1967, le groupe sort son premier album, The Velvet Underground & Nico, qui se retrouve être un échec commercial. Lou Reed est malgré tout devenu culte au fil des années.

Sexe et drogue envahissaient ses chansons

Le célèbre chanteur, connu également pour son côté provocateur, n’hésitait pas à se montrer favorable à la peine de mort, ou encore à insulter les journalistes. Les textes de ses chansons étaient tous plus provocateurs les uns que les autres. Lou Reed parlait de drogue, de meurtre ou encore de sexe, des sujets rarement évoqués à l’époque. Dans Walk on the Wild Side, son seul titre à avoir figuré dans le top 10 des meilleures ventes aux Etats-Unis, il évoquait les transsexuels.

"Je n'ai jamais pensé que des gens seraient outrés par ce que je faisais", disait-il dans une interview publiée en 1989 par Rolling Stone. "Vous pouvez aller dans n'importe quelle librairie de quartier et vous en trouverez autant" se défendait le chanteur.

La légende du rock américain serait décédée suite à une opération

Agé de 71 ans, il avait subi une greffe de foie en mai dernier. Sa mort serait liée à cette opération selon son agent Andrew Wooliscroft. En avril, Lou Reed avait dû annuler une série de concerts. "Je suis un triomphe de la médecine moderne. Je suis plus grand et plus fort que jamais", disait-il dans un message posté sur son site internet le 1er juin, après son opération.

Publicité
La légende du rock américain a, depuis l’annonce de sa mort, reçu beaucoup de soutiens, notamment sur Twitter. Le batteur des Doors, John Densmore, twitte alors : "L'âme de New York City est brisée. Avec tout mon respect, Lou, John Densmore".

Le co-fondateur du Velvet Underground, John Cale, s’est quant à lui exprimé sur Facebook : "Le monde a perdu un grand auteur de chansons et poête, j’ai perdu mon copain de cour d’école".