Des chercheurs ont récemment découvert la vérité sur le boa: contrairement aux idées reçues, le serpent ne tue pas ses victimes en les étouffant mais en leur coupant la circulation sanguine.

L'idée que le boa constrictor étouffe ses victimes avant de les manger a été récemment corrigée. Selon des chercheurs américains, le reptile prépare son repas d'une autre manière: plutôt que de couper la respiration, il bloque la circulation sanguine de ses proies.

À lire aussi - Découvrez Queimada Grande, l'île aux serpents les plus dangereux du monde

Pour mener à bien leur étude, parue dans le "Journal de la Biologie expérimentale", les scientifiques ont utilisé des rats comme cobayes. Après les avoir anesthésiés et donnés en pâture à un boa, les chercheurs ont mesuré l'activité cardiaque des rongeurs ainsi que leur pression sanguine grâce à plusieurs capteurs. Ils ont alors découvert que les rats ne mourraient pas à cause de la pression exercée sur leur poumons.

"À la fin de la constriction, 91 % des rats présentaient des signes de dysfonctionnement cardiaque", a affirmé l'équipe de scientifiques. 

"Le repas est servi"

Les chercheurs ont également constaté que les proies du boa ne meurent qu'après avoir été avalées par le serpent. Pourtant, la cause de leur mort n'est pas due à un manque d'oxygène à l'intérieur du reptile. Comme l'a souligné le National Géographique, "une fois que le flux sanguin cesse, les organes (...)- tels que le cerveau, le foie et le coeur lui-même - commencent à s'éteindre".  Les docteurs appellent ce phénomène "l'ischémie".

"Les serpents appellent ça le déjeuner", a de son coté fait remarqué le magazine avec humour.

Publicité
Par ailleurs, les scientifiques ont également découvert que cette technique, consistant à arrêter le flux sanguin, constituait un système d'attaque et d'auto-défense des plus efficaces pour le boa, ainsi que pour l'anaconda et le python. "Plus vite le serpent met sa proie hors d'état, moins il a de chance d'être blessé pendant l'opération", a rapporté le National Géographique.

Vidéo sur le même thème : Cette courageuse maman lapin protège ses petits contre un serpent !