Le journal satirique a une fois de plus frappé fort. Cette semaine, Charlie Hebdo fait sa Une sur le conclave qui devrait bientôt s’ouvre après la démission de Benoît XVI. Mais un conclave d’un genre un peu particulier…

Le « lobby gay » en conclave. Alors la fumée, ça vient ? Charlie Hebdo a cette semaine choisi de faire sa Une, forcément provoc’, sur le conclave qui devrait se tenir à Rome d’ici quelques jours. Après la publication dans la presse italienne de plusieurs articles faisant état d’un lobby gay au Vatican, et y voyant là une des raisons de la démission de Benoît XVI, le journal satirique a croqué à sa manière la réunion des cardinaux dans la Chapelle Sixtine. Une interprétation qui devrait logiquement provoquer quelques remous du côté des catholiques.

Publicité
Connu pour ses prises de position franches, Charlie Hebdo a parfois dû éteindre, au sens propre comme au sens figuré, les flammes de la colère de ses détracteurs criant au scandale. En novembre 2011, l’hebdomadaire avait ainsi vu ses locaux incendiés après la publication de caricatures de Mahomet dans un numéro spécialement rebaptisé Charia Hebdo. De manière plus consensuelle, Charlie Hebdo avait publié en janvier une BD racontant la vie de prophète, un ouvrage qualifié de « parfaitement halal » par le journal. Charlie Hebdo est aujourd’hui de retour avec une bonne dose de poil à gratter. Comme on dit, chassez le naturel, il revient au galop… 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité