On peut parler d’un gros raté. Laurence Ferrari a enfin sa marionnette aux Guignols de l’info sur Canal +, mais le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas franchement une réussite…

Avoir sa marionnette aux Guignols de l’info, c’est un peu, pourrait-on dire, une sorte de consécration médiatique. C’était donc l’heure de gloire de Laurence Ferrari quand, hier soir, elle a fait son entrée sur le plateau de l’émission à succès de Canal +. Une consécration qui laisse un peu sans voix… Sans rire, c’est quoi cette tête ?

Laurence Ferrari a l’air d’avoir 20 kilos de trop, et son visage, plutôt grossier, n’est pas très ressemblant. Autre boulette : elle a hérité d’un étrange cheveu sur la langue. Même si le sketch était plutôt réussi, et a beaucoup fait rire la Roselyne Bachelot qui était à ses côtés (une Roselyne, soit dit en passant, particulièrement réussie, plastiquement parlant), on ne peut pas en dire autant de ce nouveau personnage…

Publicité
Enfin, c’est sûrement grâce à elle et la nouvelle émission que la journaliste anime aujourd’hui sur D8 que Laurence Ferrari a désormais sa marionnette. En quatre ans de JT sur TF1, cette professionnelle de l’info n’y avait pas eu droit. Mais la journaliste a visiblement gagné ses galons de personnalité à potentiel comique depuis qu’elle anime Le Grand Huit, où Roselyne Bachelot, en chroniqueuse survoltée, ne ménage pas sa peine pour mettre l’ambiance sur le plateau. Les Guignols ont d’ailleurs évoqué hier soir cet épisode en passe de devenir culte, où l’ancienne ministre parle de son expérience en talons aiguilles.

Revoyez en vidéo l’entrée de Laurence Ferrari aux Guignols de l’info ! 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité