John Fitzgerald Kennedy et son épouse Jackie auraient eu une dernière étreinte énamourée à bord d’un vol Air Force One quelques heures seulement avant son assassinat. Les détails. 

© Wikimedia/Toni Frissel

Pour son dernier rapport conjugal, force est de constater que le 35ème président des Etats-Unis s’est littéralement envoyé en l’air. C’est en tout cas ce que révèle l’ancien journaliste américain Philip Nobile dans les colonnes du New York Post. Celui-ci affirme que John Fitzgerald Kennedy et sa femme Jackie auraient un peu plus consommé leur mariage dans un vol Air Force One de San Antonio à Houston le 21 novembre 1963, soit la veille de son terrible assassinat. Une nouvelle qui, en pleine commémoration du cinquantenaire de la mort du président américain phare du début de la Guerre Froide, redonnera un peu de baume au cœur à un pays encore dans le deuil.

Un Don Juan amoureux

Publicité
Philip Nobile tiendrait cette information de l’historien William Manchester, auteur du livre La mort d’un président, depuis les années 1970. Ayant promis de ne pas révéler ce secret, le journaliste a finalement pu, à la mort du chercheur en 2004, songer à un moyen d’exposer cette nouvelle à la face du monde. C’est désormais chose faite. Ce dernier enquêtait alors sur les relations extraconjugales du président chéri des américains. Séducteur en puissance, Kennedy n’avait rien d’un mari fidèle, comme en témoignent ses aventures avec Marlene Dietrich, Angie Dickinson, ou le célèbre Happy Birthday to you Mister President d’une Marylin Monroe éperdument amoureuse. Il semble cependant que ce Don Juan et son épouse s’aimaient d’un amour tendre et commun.

Ci-dessous, l'assassinat de JFK en vidéo : 

Publicité