Dans Dernières confessions, la journaliste Marie Bernard publie l’interview que lui avait accordée Jean-Luc Delarue en mars 2011, bien avant son cancer. Il évoque sans tabous l’alcool, la drogue, mais aussi le bourreau de travail qu’il était et surtout cet être malheureux, qui voulait qu’on l’aime. Extraits.

Delarue sans tabous

Le 15 novembre prochain paraitra Dernières confessions, un livre signé par la journaliste Marie Bernard, rédactrice en chef du magazine Parents d’ado, où elle partage l’entretien que Jean-Luc Delarue lui avait accordé le 21 mars 2011. « Je suis entrée dans ce bureau en espérant retenir l’homme pressé pendant au moins quarante minutes. J’en suis sortie trois heures et demie plus tard » se souvient-elle.

Jean-Luc Delarue ne sait pas encore qu’il est malade, puisque c’est quelques mois plus tard, en décembre, qu’il annoncera publiquement être atteint d’un cancer de l’estomac et du péritoine. Un entretien qui sonne aujourd’hui comme les dernières confessions d’un homme malheureux qui avait enfin trouvé le bonheur.

Jean-Luc Delarue alcoolique « L’alcool, c’est lui qui est entré en premier dans ma vie. (…) L’alcool est entré dans ma vie parce que j’étais un petit garçon très timide… (…) J’ai découvert à l’âge de quinze ans que ce produit me permettait enfin de me désinhiber, en même temps qu’il me protégeait de l’extérieur, notamment de ce que je considérais comme des agressions et des humiliations de la part de ma famille. »

Publicité
Moqué par sa famille« Dans ma famille, une grosse blague consistait à dire que mon frère et moi serions tous deux fonctionnaires - lui, président de la République, et moi facteur. (…) Ce fut très déséquilibrant. (…) Pour moi qui avais des parents autocentrés, cette grand-mère tellement tournée vers moi, c’est ce qui me permet aujourd’hui de retomber sur mes pattes. (…) Je pense qu’une seule personne suffit pour réussir à s’en sortir affectivement. S’il n’y en a aucune, c’est dur… Mais, si une personne suffit, qu’il y en ait plusieurs, c’est tellement mieux ».

Publicité