La Lamproie, qui avait disparu des rivières anglaises depuis deux siècles, aurait récemment fait son retour dans les eaux britanniques grâce à une réhabilitation de son habitat naturel.

Un poisson aussi vieux que les dinosaures. Avec sa bouche truffée de dents et son allure de monstre préhistorique, la lamproie est revenue dans les cours d’eau anglais après deux siècles d’absence. Cette espèce de poisson menacée en Europe avait disparu à cause de "la mauvaise qualité des eaux et des barrages construits par l’homme qui l’empêchait de migrer", a rapporté le Guardian.

A lire aussiUn pacu, ce poisson mangeur de testicules, pêché dans la Seine

Ainsi, son retour dans son habitat naturel a été rendu possible grâce à une amélioration de la qualité de l’eau. De plus, "les obstacles construits par l’homme ont été enlevés", a expliqué au quotidien Simon Toms, un expert en pêche de l’Agence britannique pour l’environnement. Le poisson devra désormais progressivement se réapproprier son environnement naturel afin de le repeupler.

La Lamproie a longtemps constitué un met de choix

Publicité
Très appréciée par les Anglais, la lamproie a longtemps constitué un met de choix. La Dépêche rapporte d’ailleurs que le roi Henry I serait mort des suites d’une intoxication alimentaire après avoir mangé ce poisson. A cause de sa rareté en Europe, la reine Elizabeth II avait, elle, importé les poissons depuis l’Amérique du nord lors de son jubilé de diamants en 2012.

En vidéo sur le même thème - L'ultime voyage de la lamproie marine