A l’occasion de son 106ème anniversaire posthume, Google rend un hommage tout particulier à Simone de Beauvoir, à qui l’entreprise a dédié un de ses célèbres « Doodles ». L’occasion de revenir sur l’œuvre et les idées aussi exemplaires que novatrices d’une femme en avance sur son temps. 

© Google

"Il y a 106 ans naissait Simone de Beauvoir", seule et unique phrase accompagnant le dessin la représentant, constitue le Doodle, publié par Google, rendant hommage à l’une des penseuses les plus influentes de la deuxième moitié du vingtième siècle. Née le 9 janvier 1908, celle-ci compte toujours, bientôt trente ans après sa disparition, comme l’une des figures emblématiques de la philosophie française contemporaine. Penseuse parmi les penseurs, théoricienne de l’Existentialisme, fervente communiste et athée, prix Goncourt 1954 pour Les Mandarins, de Beauvoir a disséqué inlassablement, jusqu’à sa disparition en 1986, les sujets de société tels que la mort, l’euthanasie ou l’amour. Mais son combat le plus notoire reste néanmoins celui de la place des femmes, qui la voit aujourd’hui considérée comme l’une des précurseurs du féminisme.

"On ne naît pas femme, on le devient."

Evoluant alors dans une société profondément phallocrate, Simone de Beauvoir s’est, très tôt, penchée sur la condition féminine. Agrémentant ses réflexions de diverses théories existentialistes, élaborées pour la plupart au sein de la revue Les Temps Modernes qu’elle fonda avec Sartre en 1945, la philosophe s’interrogea sur le devenir des femmes, se nourrissant d’une multitude de théories religieuses, sociétales ou historiques. Elle publiera ainsi, en 1949, Le Deuxième Sexe, sont succès le plus retentissant et le plus controversé, notamment pour ses prises de position en défaveur du mariage, mais également en faveur de l’avortement, alors considéré comme un meurtre.

Publicité
Ce livre contient également la formule la plus célèbre de l’auteure : "on ne naît pas femme, on le devient", postulat reconnaissant l’existence du genre, c’est-à-dire la différence des rôles et des attributs imposée aux deux sexes, les conditionnant. Son héritage est si conséquent qu’un prix Simone de Beauvoir, récompensant les combattantes pour la liberté des femmes, a même été créé. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité