Mercredi 3 janvier à 9h45, OCS Géants diffuse Papa longues jambes, avec Fred Astaire. Génie de la danse, l'acteur ne fut pas qu'une bulle de champagne dans le grand bain hollywoodien. Histoire d'un divin artisan.

"Je suis un vieil homme. J'ai trouvé la relève. Merci !" Par ce télégramme, écrit en 1983 alors qu'il vient de voir le clip de Thriller à la télé, Fred Astaire, 84 ans, salue en son interprète un héritier. Bouleversé, Michael Jackson renverra sans peine l'ascenseur : "Ce que je n'ai jamais cessé d'imiter, dira-t-il, c'est le style de Fred Astaire." En réalité, si génial soit-il, Astaire fut, sa vie durant, un travailleur acharné.

Né Frederick Austerlitz, en 1899, à Omaha, dans le Nebraska, de parents austro-allemands, le garçon a 4 ans quand, accompagné p ar sa sœur aînée Adele, il suit leur mère à New York. Celle-ci, persuadée de la vocation de ses enfants, est décidée à leur offrir le meilleur enseignement. À l'école Alvienne, cours de danse, de chant et de piano s'enchaînent à un rythme d'enfer. Adele et Fred y tiennent leurs promesses. À 7 et 5 ans, ils se produisent dans un théâtre du New Jersey, la gamine en jeune mariée dansant avec son frère, en queue-de-pie, sur un gâteau illuminé. L'effet est garanti et le duo écume toutes sortes de scènes à travers le pays. "Nous étions heureux, se souviendra Astaire ; nous faisions ce que nous avions choisi."

Publicité
L'adolescence marque un coup d'arrêt, même si, selon sa sœur, Fred "ne cessait de danser et d'inventer des pas". Jugeant désormais les pointes "trop efféminées" pour lui, le garçon, rebaptisé Astaire, se tourne vers le couple Castle qui est en train de révolutionner la danse.... > Lire la suite sur Téléstar

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité