Une photographie aérienne ainsi que l'utilisation de lasers ont récemment permis de mettre à jour une forteresse datant de l'ère Viking près de Koge (Danemark). Il s'agit de la cinquième fortification découverte du genre.

La dernière fois, c'était il y a 60 ans. Les vestiges d'une forteresse viking ont récemment été mis à jour près de la ville de Koge (Danemark), a révélé une étude publiée par les archéologues du Danmarks Borgcenter et de l'université d'Aarhus. Il pourrait s'agir des traces d'un ancien bâtiment militaire.

Une photograpahie aérienne de la zone a permis aux spécialistes de dégager un relief puis, grâce à l'utilisation de lasers, ils ont pu se rendre compte de ses variations. "La technique nous a donné une image étonnamment précise de la forteresse en seulement quelques jours. Nous savions donc exactement où creuser les tranchées d'excavation pour commencer à étudier l'endroit", a par ailleurs expliqué Soren Sindbaek, professeur d'archéologie médiévale à l'université d'Aarhus, dans le communiqué. Le bâtiment, dont la forme était parfaitement circulaire, aurait mesuré 145 mètres de diamètre avec des murs pouvant s'élever "à quelque huit mètres de haut", a détaillé Christian Struckmann-Irgens, historien et chargé de communication au musée de Koge, cité par Le Figaro. Cinquième découverte de ce genre au Danemark, elle est d'ores et déjà classée troisième plus imposante en raison de sa circonférence.

A lire aussi : Grèce : le tombeau d'un proche d'Alexandre Le Grand découvert grâce à deux statues ?

Publicité
Un bâtiment militaireD'après les chercheurs, le bâtiment dont chacune des entrées correspond à un point cardinal n'aurait pas été un château ni même une habitation. Il s'agirait plus, selon eux, d'une forteresse militaire. Des analyses menées au carbone 14 sur des morceaux de bois brûlés devraient prochainement permettre de dater précisemment l'âge de cette forteresse et confirmer leurs hypothèses. Par ailleurs, les archéologues ont estimé que cette découverte devrait pouvoir apporter plus d'informations sur l'histoire médiévale du Danemark.

A lire aussi : Des archéologues britanniques découvrent le "Pompéi du nord"

En imagesDes archéologues britanniques découvrent le "Pompéi du nord"

Le "Pompéi du nord"

Interviewé par la BBC ce lundi, l'archéologue David Mason a qualifié comme "hautement importantes" la mise à jour de ces vestiges, preuves de l'existence de l'Empire romain en Grande-Bretagne. A Binchester, dans le comté de Durham (Grande-Bretagne), les archéologues ont fait la découverte des restes d'un fort qui serait vieux de 1800 ans. Pratiquemen...

Le fort romain de Binchester (Grande-Bretagne)

 

Vestiges de l'Empire romain

 

Découverte du site le mieux préservé de Grande-Bretagne

 

Une salle du fort de Binchester

   

Un trésor récupéré durant les fouilles

 

Une poterie déterrée presque entière

 

Une bague, témoin de la présence chrétienne

 

Autres diaporamas

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :