La colère des intermittents s'intensifie. La CGT-Spectacle a appelé ce vendredi à la grève pour le jour de l'ouverture du Festival d'Avignon. En cinq points, Planet.fr vous donne les clés pour comprendre les rouages de ce conflit social.

1. Combien sont-ils ?

Publicité

Les intermittents du spectacle (artistes ou techniciens) étaient 254.394 à cotiser pour ce régime en 2011. Tous ne bénéficient pas de ce statut que le gouvernement entend réformer. Seul 40% des inscrits remplissent les impératifs pour y avoir droit (507h en 10 mois pour les techniciens et 10 mois et demi pour les artistes). Ils représentent 4% des allocataires de l’assurance chômage pour un coût estimé à 1 milliard d'euros par la cour des comptes (370 millions pour l'Unedic).

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité