Interrogé sur RTL, Christophe Dechavanne a avoué avoir triché lorsqu’il présentait l’émission "La roue de la fortune", sur TF1. L’animateur a délibérément avantagé certains candidats. 

Interrogé par RTL sur l’affaire "Intervilles", qui refait surface 20 ans après les faits, Christophe Dechavanne a avoué ce mardi avoir triché lorsqu’il présentait La roue de la fortune sur TF1, entre 2006 et 2011. En effet, l’animateur a confié aux Grosses Têtes avoir avantagé certains candidats de sorte qu'ils remportent plus de gains. 

"J'ai triché pour aider des candidats. C'est la seule chose que j'ai faite. Comme j'avais l'habitude, au bout d'un moment, de voir le rythme de cette putain de roue, je savais, quand on la lançait, où elle allait à peu près, donc j'aidais le candidat en lui indiquant un peu", a-t-il expliqué. 

Une triche qui n’était pas du gout de la production

Si Christophe Dechavanne assumait parfaitement ces petits arrangements, il semblerait que la production de l’époque ne les appréciait guère. Comme l’a relevé Gala, celle-ci ne manquait pas de faire des "réflexions" à l’animateur. Seulement voilà, ce dernier persistait. "Il m'est même arrivé de souffler la réponse en finale pour que le gars gagne une bagnole. J'avais des agriculteurs, des gens adorables qui se prenaient une journée de fou pour venir jouer".

Publicité
De quoi ravir la direction de TF1, actuellement en pleine procédure contre l’ex-animateur d’Intervilles, Olivier Chiabodo. Pour rappel, ce dernier a affirmé que la production de l’émission lui imposait de tricher lorsqu'il était à la présentation.

Vidéo sur le même thème : Christophe Dechavanne et Cyril Hanouna : la réconciliation

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité