Quelques jours avant la sortie de son quatrième album, Little French Songs, Carla Bruni-Sarkozy s’est confiée au magazine ELLE. Elle parle notamment de son mari, à qui elle a consacré une chanson, et qu’elle a rebaptisé « Raymond » pour l’occasion. Mais y en aurait-il une aussi à l’attention de François Hollande ?

Longtemps attendue, souvent repoussée, la sortie du nouvel album de Carla Bruni est imminente. Little French Songs, le quatrième opus de l’ex-top devenue chanteuse devenue première dame, sera dans les bacs le 1er avril. L’occasion pour Carla Bruni de se confier dans les pages de ELLE, et de parler de Raymond, cet être « absolument unique ». Raymond c’est bien sûr Nicolas Sarkozy, son mari, à qui elle a dédié une chanson en forme de déclaration d’amour.

 « “Mon Raymond”, c’est avant tout la chanson d’une amoureuse, la vision qu’elle a de son homme » explique Carla Bruni. « J’avais un peu hésité entre Raymond, Roger et Raoul, mais Raoul, c’est compliqué, ça ne rime qu’avec Séoul ! » s’amuse la femme de l’ancien chef de l’Etat. Une chanson dans laquelle elle parle de Nicolas Sarkozy l’homme, le mari, celui qui l’a séduite. « C’est sûr qu’il a un côté viril, que la chanson tente de décrire. Mais il a aussi une douceur et une manière d’être bien à lui. Il est tout de même absolument unique ! » confie une Carla qui se décrit elle-même comme une femme « un peu à l’ancienne ». « Moi, j’ai un tempérament assez timide et assez courtois, le mépris, le dédain, la mauvaise éducation me laissent toujours bouche bée ».

Publicité
Mais Carla Bruni parle-t-elle aussi de François Hollande dans son nouvel album ? La question a en tout cas effleuré l’esprit des journalistes de RTL, qui s’interrogent eux sur la chanson intitulée Le Pingouin. « Il prend son petit air souverain, mais j'le connais moi, l'pingouin, n'a pas de manière de châtelain... Hé le pingouin ! Si un jour tu recroises mon chemin, je t'apprendrai, le pingouin, je t'apprendrai à me faire le baise main » chante l’épouse de Nicolas Sarkozy, qui écrit aussi « ni laid ni beau, le pingouin, ni haut ni bas, ni froid ni chaud, le pingouin, ni oui ni non ». Une référence déguisée à l’un des surnoms attribués à François Hollande « Monsieur ni oui ni non » ?  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité