Hier soir, Irina Shayk a fait tourner les têtes. Le top russe, moulée dans une robe noire transparente et très découpée, est venue exhiber sa plastique de rêve sur le tapis rouge. Pas sûr que les photographes s’en soient remis…

A Cannes, les stars n'ont visiblement qu'un seul mot d’ordre : être toujours plus sexy. Mardi, Sharon Stone avait annoncé la couleur. L’actrice américaine, qui a gagné ses galons de stars grâce au sulfureux personnage de Catherine Tramell, est arrivée dans une robe bleue au décolleté à couper le souffle. Vingt ans après Basic Instinct, Sharon Stone a fait grimper le thermomètre de quelques degrés et a montré que la reine du tapis rouge c’est elle. Mais hier, Irina Shayk a frappé encore plus fort. Le top russe de 27 ans a grimpé les marches du Palais des festivals dans une robe noire très transparente, et surtout très échancrée, qui ne laissait guère de place à l’imagination…

Publicité
La petite amie de Cristiano Ronaldo est venue exhiber sa plastique de rêve sur le tapis rouge. Moulée dans une robe ajourée, au décolleté plongeant et aux échancrures très suggestives, le top a dévoilé ses courbes, le petit bout de tissu ne dissimulant pas grand-chose de son anatomie. Les plus perspicaces auront en tout cas noté que la belle portait un string. Un détail qu’Eva Longoria avait visiblement oublié samedi dernier… 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité