C’est officiel, c’est Antoine de Caunes qui prendra la tête du Grand Journal de Canal + à la rentrée, succédant ainsi à Michel Denisot. Celui qui avait incarné « l’esprit Canal » dans Nulle part ailleurs devrait quelque peu dépoussiérer l’émission phare de la chaine cryptée.

Qui pour succéder à la Michel Denisot à la tête du Grand Journal de Canal+ ? Plusieurs noms avaient circulé ces derniers jours. On parlait notamment de Maïténa Biraben ou encore d’Ali Baddou. C’est finalement Antoine de Caunes qui reprendra les rênes de l’émission phare de la chaine en septembre. Celui qui a fait les beaux jours de la chaîne cryptée entre 1987 et 1995 dans l’émission Nulle part ailleurs, est souvent présenté comme l’incarnation de « l’esprit Canal ». S’il connait bien la chaine, Antoine de Caunes devra tout de même relancer une émission dont les audiences avaient chuté l’an dernier.

Publicité
Un Grand Journal fortement remaniéD’après Libération, qui a révélé l’information ce lundi, Antoine de Caunes devrait faire souffler un vent nouveau et proposer une version dépoussiérée du Grand Journal. L’acteur « présentera un Grand journal fortement remanié, gardant son aspect actu mais beaucoup plus axé sur la culture et le divertissement et qui pourrait bien avoir des faux-airs d’un late-show à l’américaine » peut-on lire sur le site web du quotidien.Michel Denisot à la tête du Vanity Fair françaisAprès neuf années passées à la tête du Grand Journal, Michel Denisot a annoncé son départ il y a quelques jours. le journaliste souhaite se concentrer sur sa fonction de directeur de Vanity Fair, dont la sortie du premier numéro en France est prévue le 26 juin. « Faire les deux aurait été au détriment de l'un et de l'autre et, comme vous, je n'aime pas faire les choses à moitié » avait-il indiqué.

 
Publicité