Les dictionnaires de l’humour et des néologismes sont à la mode. Et Bernard Pivot, loin des premières pages du Figaro sait également user des outils modernes de communication. Sur Twitter, le journaliste et critique littéraire offre à ses abonnés une nouvelle série de définitions croustillantes.

Si au commencement était le verbe, alors Bernard Pivot est certainement le Moïse moderne élevant les tables de l’Encyclopédie au rang de connaissance universelle et la sémantique comme moyen de "se bidonner", mais toujours avec subtilité.

Bernard Pivot, 78 ans, académicien Goncourt et ancien animateur n’a rien perdu de son verbe. L’adepte du bon mot exerce régulièrement dans l’art du néologisme. Ainsi, après la récente intervention de François Hollande se disant favorable aux investissements du Qatar en France, le linguiste a imaginé le terme "qatarir" dont il brosse la définition : "acheter la France".

Autre mot, autre épisode à rebondissements : "Nanarder : semer la pagaille, foutre la merde. Ex : sitôt mariée, elle a nanardé la famille de son homme. Syn : tapir."

Enfin et toujours d’actualité, l’ancien locataire de la place Beauvau y trouve son compte :  "Guéanter ; filouter sous un air austère. Ex : personne n’avait aussi habilement guéanté que le révérend père ! Syn. : tartuffer."

A quand un recueil en librairie ? 

Qui n’a jamais suivi ses redoutables dictées ? La personne cultivée ne fait que 30 fautes, le professeur de français 10 et l’académicien 5… Après les émissions télévisées et les éditoriaux, Twitter et ses 140 caractères n’ont pas échappé à son talent. 

Sur le réseau social, il propose régulièrement de nouveaux néologismes. En mai dernier le cruciverbiste avec déjà inventé des verbes à partir de David Beckham, Jérôme Cahuzac et Sylvio Berlusconi. Il complète désormais de trois tweets supplémentaires sa série entamée en janvier avec  les verbes poutiner, mélenchonner, et moscovicir.   

Publicité
Et lui-même n’est pas en reste. Outre les mots cougar et googliser, le Petit Larousse 2014  accueille cette année cinquante nouvelles personnalités, tous domaines confondus, et Bernard Pivot y trouve enfin sa place.  

Crédit Photo © Wikimédia

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité