Société
Partiellement détruite pendant l’assaut mené contre les frères Kouachi, l’imprimerie CTD a reçu plus de 100 000 euros de dons. Une somme qui devrait lui permettre de reprendre son activité en attendant que son assureur finance complètement les réparations.
Publicité