Vidéos Argent/Bourse
Ce lundi 27 juin 2016, Karine Vergniol met en valeur une fondation. Suite aux récentes inondations, le château de Chambord et la Fondation du patrimoine en appellent à la générosité des Français pour réparer les dégâts. - Avec: Anne Savatier, mécène de la Fondation du patrimoine. François-Xavier Bieuville, directeur général de la Fondation du patrimoine. Et Jean d'Haussonville, directecteur général du domaine national de Chambord. - Goûts de Luxe Paris, présenté par Karine Vergniol, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Le Conseil Régional va débloquer 8 millions d'euros pour dédommager les sinistrés des intempéries et les viticulteurs victimes du gel.
Vidéos à la une
La crue tardive de l'Essonne inquiète à Itteville. Un ancien site de transformation pétrolière se trouve juste à côté de la rivière en crue. Des centaines de produits toxiques y sont enterrés. Avec la pression de l'eau, les éléments polluants pourraient infiltrer la nappe phréatique ou se déverser dans le cours de l'Essonne, avec un risque de pollution majeur.
Société
Lors de la crue de la Seine, jeudi dernier, un jeune homme a sauté dans l’eau pour sauver un SDF de la noyade. Ce dernier avait été surpris par la montée des eaux.
Société
Alors que la décrue s’amorce lentement, l’heure est au bilan : combien cette crue va-t-elle coûter ? Pour dédommager les assurés, Manuel Valls a annoncé un fond "d’extrême urgence".
Vidéos à la une
Manuel Valls a appelé samedi à l'arrêt "le plus vite possible" du mouvement de grève à la SNCF, qu'il a qualifié de "totalement incompréhensible" dans le contexte des intempéries, en invoquant la "solidarité". Un appel diversement accepté par les usagers que BFMTV a rencontrés ce dimanche.
Vidéos à la une
A Poissy, la Seine est montée de plus de 60 centimètres. La crue touche particulièrement l'île des Migneaux, une zone inondable où les quelques 300 habitants ont décidé de prendre le bon côté des choses.
Vidéos à la une
Conséquence des intempéries, l'A10 est coupée en direction d'Orléans à partir de Tours.
Vidéos à la une
Le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, invité de Ruth Elkrief sur BFMTV ce vendredi, a déclaré que le gouvernement était prêt à déclencher le plan Neptune en cas d'aggravation de la montée de la Seine. "Il y a un plan qui concerne tous les ministères, le plan Neptune, qui prévoit des évacuations pour protéger les personnes mais aussi les moyens de fonctionnement", a-t-il expliqué. "En ce qui concerne notre service informatique, il y a un système qui nous permet de le basculer", a-t-il poursuivi, se disant "prêt à donner l'ordre de basculer ce système".
Vidéos à la une
L'adjointe à la mairie de Paris chargée de la Sécurité Colombe Brossel a déclaré ce vendredi sur BFMTV que la principale préoccupation est "les remontées d'eau des nappes phréatiques". "Nos sous-sols peuvent être impactés par ces remontées d'eau car les nappes phréatiques sont gorgées d'eau", a-t-elle expliqué. Colombe Brossel a appelé les Parisiens à se renseigner sur la vulnérabilité des sols en se rendant sur le site internet de la mairie de la ville. Elle a également déconseillé aux habitants de braver les interdits et d'"éviter la tentation de passer les barrières pour aller prendre une photo".
Vidéos à la une
Alors que la ministre de l'Écologie Ségolène Royal a annoncé vendredi que le pic de la crue à Paris serait atteint dans la nuit, se stabilisant entre 6,10 et 6,40 mètres, le sénateur UDI et conseiller de Paris Yves Pozzo Di Borgo s'est demandé sur le plateau de BFMTV si ces inondations avaient été correctement anticipées. L'ancien adjoint au maire du VIIè arrondissement a observé vendredi la mise en place d'un barrage devant l'Assemblée nationale normalement prévu pour une crue dépassant les 5,5 mètres, alors que cette hauteur a été atteinte il y a plusieurs jours. "Il y a manifestement de la part de ceux qui décident un retard à l'allumage", a regretté le sénateur.
Vidéos à la une
A Corbeil-Essonnes, dans l'Essonne, la crue de la Seine a atteint les 4,80 mètres ce vendredi matin, et devrait atteindre 4,90 mètres au maximum. La plupart des habitants a pris cette montée des eaux avec philosophie. Certains d'entre eux ont décidé de nourrir des cygnes, qui se sont établis sur un parking totalement inondé. D'autres habitants, qui n'ont pas été prévenus, ont vu leurs caves et leurs jardins submergés.
Vidéos Zapping
Revue de tweets sur la réaction des internautes face à la crue de la Seine.
Société
Depuis plus d’un siècle et demi, ce soldat en pierre du pont de l’Alma veille sur les eaux de la Seine. C’est d’ailleurs lui qui sert de référence pour mesurer le niveau des crues.
Vidéos à la une
Protéger Paris avant tout le reste des inondations, la rumeur a fait son chemin mais reste démentie par Emma Haziza, experte en gestion des risques d'inondations. "C'est faux vu la configuration de ce qui s'est passé en amont", affirme-t-elle, estimant que ce sont "les précipitations abondantes qui ont généré une très forte réaction des cours d'eau". "On n'a jamais cherché à sur-inondé ces zones", martèle Emma Haziza. "Bien sûr qu'il faut protéger Paris car c'est le poumon économique de la France", a toutefois indiqué la spécialiste.
Vidéos Zapping Actu
Scènes de désolation en Seine-et-Marne à cause des inondations ; La CGT s'attaque à la villa de Pierre Gattaz, Les reflux gastriques de Jean-Marie Le Pen... Retrouvez tous ces extraits et bien plus dans notre zapping Actu du jour.
Société
Alors qu’une partie de la France a les pieds dans l’eau, découvrez les gestes à faire pour vous prémunir en cas de montée des eaux ou juste après une inondation.
Vidéos à la une
13 départements français sont touchés par les inondations, dont Paris. La Seine a atteint son niveau record depuis la crue de 1982...
Politique
Selon "Le Point", le Premier ministre a déclenché le plan de continuité du travail gouvernemental en raison des risques d’inondation. Le président serait à l'abri dans cette forteresse.
Vidéos à la une
Après plusieurs jours de pluies exceptionnelles, le niveau de la Seine continue de grimper à Paris. Sur les bords du fleuve, les restaurateurs accusent le coup et ont été contraints de fermer leurs portes. Habituellement bondés en cette fin de printemps, les quais sont aujourd'hui désertés.
Vidéos à la une
La montée des eaux a transformé le centre-ville de Nemours en une petite Venise où ne circulent que des barques qui évacuent ses habitants. Mais la ville a affronté avec solidarité la plus forte crue de son histoire. Des lits de camps ont été installés dans le gymnase de la commune pour accueillir les sinistrés et des vêtements ont été distribués.
Vidéos à la une
Le niveau de la Seine continue de grimper dans la capitale. Un pic à 6 mètres pourrait même être atteint ce vendredi. Les musées parisiens, situés le long du fleuve, ont donc fermé leurs portes par mesure de précaution. A l'instar du Louvre ou du musée d'Orsay, ils ont également déplacé les oeuvres dans les étages supérieurs.
Vidéos Argent/Bourse
Après avoir touché durement le Loiret et la Seine-et-Marne, la crue se déplace à Paris. Ce jeudi, le niveau de la Seine a dépassé les 5 mètres, du jamais vu depuis 2001. Le pic de la montée des eaux, estimé à près de 6 mètres, est attendu vendredi en milieu de journée dans la capitale. Suite à cette forte crue, les voies sur berges parisiennes ainsi que la ligne du RER C sont fermées. C'est un coup dur pour le monde de l'entreprise, qui a récemment été secoué par les grèves et manifs contre la loi Travail. - Avec: Benoît Vraie, Professeur à la Sorbonne, Président de la Commission Gestion de Crise et Continuité AMRAE. Didier Léandri, président du comité des armateurs fluviaux. Et Eric Berger, Président du MEDEF Ile-de-France. - Les Décodeurs de l'éco, du jeudi 2 juin 2016, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.
Vidéos à la une
La sénatrice de Paris Chantal Jouanno, invité de BFMTV ce jeudi, a posé la question de la pollution aqueuse et des problèmes sanitaires que pourraient engendrer la crue de la Seine. "Les grandes infrastructures, que ce soient d'énergie, d'assainissement ou de déchets, se situent souvent à proximité du fleuve, en zone inondable", a-t-elle déclaré. L'ancienne ministre des Sports a également estimé que les égouts pourraient poser problème à cause des phénomènes de reflux.
Vidéos à la une
Le niveau de l'eau continue de monter à Paris. La Seine, qui dépasse maintenant les cinq mètres de hauteur, a submergé les quais. Les voies sur berges, recouvertes par les eaux, sont fermées à la circulation. A cause du courant, les péniches et bateaux-mouches sont interdits de circulation. Certains passants, qui n'ont jamais connu une telle crue, prennent le temps de s'arrêter pour immortaliser le moment.
Société
A cause des fortes pluies, les réservoirs en amont de Paris sont désormais saturés à 90 %. Dans le cœur de la capitale, les quais sont submergés à tel point que le célèbre Zouave a les genoux dans l’eau.
Environnement
Suite aux intempéries et à la pluie qui s'abat sans discontinuer sur Paris depuis plusieurs jours, le niveau de la Seine monte. Si le risque de crue n'est pas alarmant, les clichés sont impressionnants.  
Vidéos à la une
Plus d'un siècle après les inondations de 1910, la capitale se prépare à revivre une importante montée des eaux. "Les conséquences d'une crue centennale sur Paris seraient dramatiques", a affirmé sur BFMTV Éric Labonne, membre de la protection civile. "On n'est pas du tout dans la même situation qu'en 1910, il y a des réseaux de télécommunications et de transports qui sont beaucoup plus importants et qui seraient plus impactés", a-t-il précisé.
Vidéos à la une
Un million de personnes sont affectées par les inondations. Rivières en crue, glissements de terrain, maisons, routes et zones agricoles englouties, la Birmanie est sous les eaux. Le bilan des morts s'alourdit de jour en jour. Selon les derniers chiffres publiées par le gouvernement, déjà 99 personnes sont décédées dans la catastrophe. Dans le delta d'Irrawaddy, dernière zone touchée par les inondations située au nord de Rangoun, quelque 360 000 personnes ont dû fuir leurs domiciles. Certains ont préféré rester sur place, malgré le danger, pour surveiller leurs maigres biens. D'autres encore sont incapables de rejoindre les centres d'hébergement d'urgence, faute de trouver un bateau. Pluies diluviennes et tempêtes ont provoqué une rapide montée des eaux au mois de juin. Les inondations, les pires depuis des décennies, ont d'abord affecté le nord de la Birmanie avant de s'étendre au reste du pays.
Vidéos à la une
Ce pont n'a pas résisté à la violence des eaux. Situé en Californie, tout près de la frontière avec l'Arizona, il consistait l'une des principales liaisons entre les villes de Phoenix et Los Angeles. Il a été emporté dimanche à l'issue d'une tempête. Suite à de fortes intempéries, l'eau s'est déversée en masse dans ce ravin normalement sec, et a tout emporté sur son passage. Un automobiliste a été blessé dans le sinistre. La circulation a été coupée sur cet axe et aucun délai n'a été fixé pour la reconstruction du pont. En attendant, automobilistes et marchandises sont privés d'une voie majeure de passage entre les deux États.

Pages

Publicité