Vidéos Auto
Ce fut un joli mois de mai pour le marché automobile européen. Selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), les ventes de voitures neuves ont augmenté de 16%, à 1,3 million d'unités, un niveau proche de ceux de mai 2008, avant la crise financière. C'est la meilleure performance mensuelle du secteur cette année, à la faveur notamment d'un jour ouvrable supplémentaire. Le marché a connu une croissance à deux chiffres en Italie (+ 27,3%), en France (+ 22,3%) en Espagne (+ 20,9%) et en Allemagne (+ 11,9%) . Avec des ventes en hausse de 34%, le Français Renault fait figure de grand gagnant chez les généralistes. La marque Volkswagen a vu ses ventes augmenter de 8,8%, leur plus forte hausse mensuelle depuis qu'a éclaté le scandale des moteurs truqués en septembre.
Vidéos A la une
En pleine crise, le groupe allemand Volkswagen annonce un vaste plan d'action. Il va rappeler des millions de voitures équipées d'un logiciel fraudeur sur les mesures anti-pollution. En tout, 11 millions de véhicules seraient concernés selon le constructeur automobile. New VW CEO says has 'comprehensive' plan to tackle diesel issues http://t.co/0dTR4Axd3L- Reuters Top News (@Reuters) September 29, 2015 Convoqué à Bruxelles pour s'expliquer devant la Commission européenne, le directeur de la marque Volkswagen Herbert Diess, s'est montré plutôt évasif. 'Nous travaillons sur d'autres solutions, avec une attention particulière pour nos clients, a-t-il assuré. Nous allons probablement nous rapprocher d'eux pour une révision du logiciel et peut-être aussi des légères modifications au niveau du moteur. Nous allons aussi faire d'autres suggestions dans les prochains mois.' Seat, le constructeur espagnol filiale du géant allemand depuis les années 1980, a reconnu qu'environ 700 000 de ses voitures étaient concernées. Sans compter les 2 millions d'Audi et les 1,2 million de Skoda. Les autres enseignes Porsche, Lamborghini et Bentley ne seraient pas touchées. A la Bourse de Francfort, l'action Volkswagen qui était devenue cette année le premier constructeur automobile mondial en dépassant le japonais Toyota a perdu plus de 4 %. En dix jours, elle s'est effondrée de 40 %. Pour en savoir plus : en anglais uniquement : http://www.nytimes.com/2015/09/29/world/europe/volkswagen-scandal-highli....
Publicité