Société
Le conseil d'État a été chargé vendredi de décider si oui ou non, une mairie pouvait installer une crèche en son sein. Le rapporteur public a déjà donné son avis, mais la décision finale ne sera connue que dans quelques semaines.
Vidéos A la une
Hervé Gattegno, rédacteur en chef au Point, est revenu sur le débat autour des crèches de Noël dans les bâtiments publics. Pour lui, ce débat est tout d'abord absurde. En effet, tout le monde le prend au sérieux et donne un avis, alors qu'en réalité, personne ne se soucie vraiment de savoir s'il y a une crèche dans le hall de la mairie. Mais c'est aussi utile, car il permet de faire le point sur la laïcité de l'État et ses dérives. Pour Hervé Gattegno, ce débat sur les crèches est un signe supplémentaire de l'affaissement de la laïcité de l'État. Aujourd'hui, de plus en plus de positions politiques sont revendiquées comme des positions religieuses, et ce n'est pas un progrès de la démocratie.
Vidéos A la une
Le 5 décembre, l'éventuelle démission de Thierry Lepaon de la CGT et l'interdiction des crèches de Noël dans les lieux publics étaient les thèmes qui ont opposé Jean-Christophe Buisson, rédacteur en chef au Figaro Magazine et Clémentine Autain, co-directrice du magazine Regards, dans Hondelatte Direct, sur BFMTV.
Vidéos A la une
Stéphane Ravier, maire FN du 7ème secteur de Marseille, et sénateur des Bouches-du-Rhône, et David Gozlan, secrétaire général de la Fédération nationale de la Libre Pensée, étaient les invités de BFM Story. La polémique a débuté en Vendée, où le tribunal administratif de Nantes a ordonné au Conseil général, présidé par l'UMP Bruno Retailleau, de retirer une crèche de la nativité installée dans le hall. Pour motif, cette dernière ne respecte pas "la neutralité du service public à l'égard des cultes". Jeudi, ça a été au tour de la mairie FN de Béziers, tenue par Robert Ménard, cejeudi, de revoir sa décoration de Noël. Le Midi Libre a aussi révélé que la préfecture de l'Hérault s'est opposée au projet d'installation d'une crèche pour les mêmes raisons. Serait-ce le début d'un durcissement de la laïcité ?
Vidéos A la une
David Gozlan, secrétaire général de la Fédération nationale de la Libre Pensée et Stéphane Ravier, maire FN du 7 e secteur de Marseille, et sénateur des Bouches-du-Rhône, étaient les invités de BFM Story. La polémique a débuté en Vendée, où le tribunal administratif de Nantes a ordonné au Conseil général, présidé par l'UMP Bruno Retailleau, de retirer une crèche de la nativité installée dans le hall. Pour motif, cette dernière ne respecte pas "la neutralité du service public à l'égard des cultes". Jeudi, ça a été au tour de la mairie FN de Béziers, tenue par Robert Ménard, de revoir sa décoration de Noël. Le Midi Libre a aussi révélé que la préfecture de l'Hérault s'est opposée au projet d'installation d'une crèche pour les mêmes raisons. Serait-ce le début d'un durcissement de la laïcité ?
Publicité