Vidéos à la une
Un gazole facturé vendredi en moyenne 1,23 euros le litre, c'est dix centimes de plus qu'en début d'année. La hausse du prix des carburants se poursuit, et atteint son niveau le plus élevé depuis l'automne. Si le tarif à la pompe varie, le cours du baril, lui, reste stable. Principal responsable de cette augmentation: l'euro, anormalement faible ce semestre.
Publicité