Vidéos A la une
L'Allemagne est la destination qui fait rêver les Syriens depuis le début des conflits. Les instituts privés l'ont bien compris et 80% d'entre eux n'enseignent plus que les cours d'allemand. Les étudiants espèrent ainsi obtenir le précieux visa pour arriver à destination. "Je pense que les Allemands font la différence entre des réfugiés qui sont susceptibles de coûter de l'argent à l'État et des étudiants comme nous qui viennent finir leur cursus dans leur pays. Donc je ne suis pas inquiet quant à mon arrivée là-bas", affirme un étudiant syrien.
Publicité