Vidéos A la une
Etienne Liebig a piqué sa petite colère contre Roland Courbis, qui s'est dit " préoccupé " par " l'ambiance " au Brésil pendant le Mondial. " Ce qui vous embête, Roland, ça n'est pas qu'il y ait un mauvais climat social, que des gens soient expulsés des favelas, mais c'est que la fête risque d'être gâchée ", a-t-il taclé.
Publicité