Vidéos à la une
L'avenir s'obscurcit pour Dilma Rousseff. Le Tribunal suprême fédéral brésilien a rejeté vendredi un recours du gouvernement demandant d'annuler la procédure de destitution contre la présidente à deux jours d'un vote crucial des députés sur sa possible destitution.
Vidéos à la une
AINSI VA LE MONDE. La mort du juge conservateur de la Cour suprême Antonin Scalia ce week-end a ouvert un affrontement entre Barack Obama et les républicains. Le dossier est devenu l'un des thèmes de la campagne. La nomination du 9e juge est capitale, car le choix pourrait changer le visage des USA.
Vidéos à la une
La mort du juge conservateur de la Cour suprême Antonin Scalia a ouvert un affrontement entre Barack Obama et les républicains. Le remplacement immédiat voulu par les démocrates ne ferait pas les affaires du camp adverse. Ce dossier devrait trainer encore plusieurs mois et pourrait être un enjeu de la campagne présidentielle.
Vidéos à la une
"Je ne vous cache pas que nous sommes plus inquiets que jamais (...) nous sommes dans le désarroi le plus complet", a déclaré le frère de Serge Atlaoui, alors que la Cour suprême indonésienne vient de rejeter l'ultime recours pour que le Français échappe à la peine de mort. Artisan soudeur âgé de 51 ans, Serge Atlaoui s'est toujours défendu d'être un trafiquant de drogue, affirmant qu'il n'avait fait qu'installer des machines industrielles dans ce qu'il croyait être une usine d'acrylique. Il est incarcéré depuis dix ans en Indonésie et risque d'être fusillé dans les prochaines semaines. Ce mardi, son frère a lancé "un appel au président de la République et à l'Union européenne".
Vidéos à la une
NEW DELHI - 30 nov 2014 - De la musique, de la danse, des ballons et des couleurs. Près d'un millier de militants homosexuels indiens ont défilé dimanche à New Delhi dans une ambiance festive. Les manifestants protestaient contre la décision de la Cour suprême indienne, en décembre 2013, de rétablir une loi pénalisant l'homosexualité. La Haute Cour de New Delhi avait en effet annulé en 2009 les dispositions du code pénal de 1860 criminalisant les relations sexuelles entre personnes du même sexe. Elle avait jugé qu'elles violaient les droits fondamentaux garantis par la Constitution indienne. Depuis près d'un an, les relations homosexuelles sont à nouveau passibles de dix ans de prison en Inde. D'autres marches homosexuelles ont eu lieu depuis cette date à Bombay et à Bangalore.
Publicité