Revue du web
Avec Atlantico
Après le Burundi et l'Afrique du Sud, la Gambie s'apprête elle aussi à se retirer de la Cour pénale internationale. Une décision qui s'inscrit dans la perte de légitimité croissante de cette institution ainsi que de toute la galaxie onusienne. Reste à savoir si l'ordre mondial serait vraiment déstabilisé en cas de désertion continue des instances internationales.
Publicité