Société
Un couple de retraités a reçu début septembre une lettre de Foncia, le syndic de son immeuble, leur demandant de retirer un drapeau français planté dans leur jardin pour "éviter tout débordement". Le groupe a depuis présenté ses excuses au couple.
Publicité