Politique
Le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) est sorti de ses gonds lundi devant ses conseillers municipaux. Patrick Balkany était alors interrogé sur une somme de 200 000 euros versée par sa mairie à la société Bygmalion.
Publicité